Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Au début était le Blog ...

Le Sens de l'Histoire au Colloque international de Sousse

15 Avril 2010, 00:01am

Publié par Naim

 colloque-de-Sousse-Le sens de l'Histoire dans les littératures francophones

 

      Petite promotion d'un grand événement académique auquel je participe. L'Université de Sousse, Tunisie, en partenariat avec La chaire de recherche du Canada en Littératures africaines et Francophonie, Université Laval (Québec), Le département de français et d'italien de l'Université Stanford (USA), Le département des Lettres, de l'Université Paris XII Val-de-Marne (France) Organise un colloque International sur le thème: "LE SENS DE L'HISTOIRE DANS LES LITTÉRATURES FRANCOPHONES" à Sousse, les 15, 16 et 17 avril 2010.

      Ma communication sera intitulée "Le mythe de l'Arabe entre Histoire et Imaginaire", dans laquelle j'essaierai d'analyser les multiples représentations des Arabes au sein de la littérature française, dite orientaliste. Elle sera donnée vendredi matin à l'hôtel Tej Marhaba à Sousse.

Commenter cet article
R

Bonjour Rachid.
je viens de créer un compte sur : Flickr
vous pouvez le voir sur : www.flickr.com/photos/rajaabdou/
j'attends vos remarques.
merci à vous


Répondre
Y

slt monsieur Naim, à chaque fois que je visite votre blog je ne peut que vous réexprimer mes félicitations et mes remerciements et ce, non seulement pour la richesse et la diversité des sujets dont
le caractère éclectique ne peut me surprendre sachant votre grande culture, mais aussi et surtout pour l'intêret que vous ne cessez de porter à notre chère ville. Mais encore faut-il rappeler cher
monsieur naim, et là je reviens sur la question du château de la mer dont l'agonie se fait sous nos yeux, que cette fin tragique de l'emblème safiont numéro 1, n'est en réalité que le résultat
logique et irrévercible de cette politique défaillante: l'incompétence et l'apathie des uns, l'ignorance et l'inconscience des autres; alors comment peut on se rendre compte de l'ampleur de la
perte de ce monument si l'on n'est même pas conscient de sa valeur historique et culturelle ? Comment les résponsables, au lieu de se pencher réellement sur les vrais problèmes,deviennent-ils des
simples bureaucrates dodus que l'on ne peut rencontrer que dans les foires et galas... A mon avis si l'on continue dans cette trajectoire on ne laissera rien à nos petits enfants; un jour la
mémoire de notre ville sera effacée et jamais l'histoire nous ne pardonnera.
encore une fois monsieur Naim bonne continuité


Répondre
Y

slt monsieur naim, c'est toujour avec un si grand plaisir que l'on visite votre blog. Je tiens à vous féliciter pour la richesse et la diversité de vos sujets; je ne m'en surprends pas, sachant
votre grande culture et votre eclevtisme.


Répondre
S

salut, j'espère que le colloque s'est bien passé, vu que le sujet est interéssant, est ce qu'on pourrait s'attendre bientôt à un rapport? A+


Répondre
O

Toujours bonne chance M.Naim...


Répondre
V

Bon colloque!


Répondre
M

Ce colloque sera sûrement passionnant. Dommage que tout se passe si loin. En aurons-nous quelques échos ? Voire une synthèse...


Répondre
A

Bonne chance alors!!!


Répondre