Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Au début était le Blog ...

Almassae et Assabah, le choc des photos et la contradiction des mots !

30 Mai 2008, 08:00am

Publié par Naim

almassae-photo-policier-salafiste-maroc
    Dans son édition du mercredi 28 mai, Almassae diffusait cette photo, prise par Karim Selmaoui, d'un commissaire qui violentait une épouse salafiste d'un jihadiste en prison portant un bébé sur le dos. Le texte décrit en détails le traitement inhumain infligé à la femme et son enfant par le commissaire. La photo ne pouvait qu'émouvoir les lecteurs marocains habitués, hélas, aux comportements exemplaires des policiers du Royaume. Le schéma de lecture était trop facile: le méchant commissaire vs la mère innocente.
    Ce
pendant, la deuxième photo prise par Mostapha Cherkaoui et diffusée par Assabah (le journal concurrent d'Almassae) du jeudi 29 mai ajoute un autre sens à la première photo. On peut y voir la femme innocente jetant un gros caillou sur le policier en question. Bien évidemment, suite à la deuxième photo, la lecture de l'incident est tout à fait autre. Les lecteurs d'Almassae garderont l'impression d'une agression policière, tandis que les lecteurs d'Assabah pourront voir une légitime défense.
    Les questions des lecteurs ne paraîtront que légitimes: quel cliché représente le plus la vérité sur cet incident? Pourquoi le choix des deux quotidiens est diamétralement différent?  Manipulation ou contre-manipulation? La concurrence entre les deux premiers quotidiens arabophones du Royaume entre-t-elle dans une nouvelle phase? A vous de voir.
Assabah-photo-policier-salafiste-maroc

Voir les commentaires

Le cinéma et le Maghreb, colloque international à Tunis

22 Mai 2008, 09:00am

Publié par Naim

colloque-Le-cinema-et-le-maghreb-à-Tunis
    Un petit billet pour promouvoir un événement académique et universitaire auquel je participe et qui sera organisé ce weekend à Tunis. Il s'agit du colloque international Le cinéma et le Maghreb organisé conjointement par le Centre des Etudes Maghrébines à Tunis (CEMAT) et the American Institute for Maghrib Studies (AIMS). Les sessions de ce colloque international, qui connaîtront la participation de plusieurs professionnels et professeurs venus du Maroc (Cinemasfi notamment), d'Algérie, de Tunisie et des Etats-Unis d'Amérique, seront ouvertes au public (les lecteurs tunisiens de cet espace y sont cordialement invités). Les thèmes seront abordés à travers plusieurs axes comme:
  • Les problématiques contemporaines du cinéma maghrébin
  • Le cinéma comme miroir
  • Le sacré et le profane au cinéma
  • Le cinéma au féminin
  • L’image de l’autre au cinéma
  • L’industrie cinématographique en question et son rôle social
  • Histoire(s) et Mémoire(s) du cinéma maghrébin
  • Les enjeux du cinéma nord-africain pour l’avenir
    Si un de ces thèmes vous intéresse, vous savez alors ce qu'il vous reste à faire: rendez-vous en Tunisie !

Voir les commentaires

Si vous n'avez toujours pas repéré le lion, vous êtes déjà morts !

10 Mai 2008, 09:00am

Publié par Naim

the-natural-history-museum-lion-publicite.jpeg

    Ceci n'est pas un autre travail d'analyse sémiologique adressé à mes étudiants. Il s'agit d'un petit exercice pour tester la rapidité de votre acuité visuelle. Si vous avez "raté" le lion, lui, il ne vous ratera pas. Ce slogan et cette image sont au service de la culture puisqu'il s'agit d'une publicité drôle et intelligente pour Predators, une exposition qui s'est déroulée l'année passée au British Natural History Museum. Une autre preuve que l'on peut faire de la culture sans être ennuyant.

Voir les commentaires

Pistol de Roy Lichtenstein, un tableau désarmant !

2 Mai 2008, 09:00am

Publié par Naim

lichtenstein_pistol_1964

    Désolé, ce revolver ne vous est pas destiné. Il "vise" mes étudiants de licence. Enfin, je m'explique: Pistol, le tableau de Roy Lichtenstein est un petit travail d'analyse adressé à mes étudiants. Après avoir fait des recherches, ces derniers doivent faire une petite "lecture" sémiologique du tableau, peint en 1964 et exposé au Museum of Modern Art à New York. Leur paragraphe doit être posté avant lundi à minuit.
    Voilà une lecture qui peut inspirer mais d'autres sont possibles bien évidemment. Bonne analyse.

Voir les commentaires