Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Au début était le Blog ...

Madeline McCann et Bouchra Benaissa, deux blondes symboles!

29 Septembre 2007, 09:00am

Publié par Naim

Maddie-McCann-mistaken-Bouchra-morocco.jpg

    Décidément, les stéréotypes ethniques ont la vie dure. Il a suffi d'une photo floue prise par une touriste espagnole, tout près de Tetouan, d'une fillette marocaine pour que la machine médiatique, espagnole et puis internationale, se met en marche: Madeline McCann, petite anglaise de 4 ans disparue au Portugal depuis le 2 mai dernier, serait enlevée par un couple de Marocains. Pourquoi ce malentendu? La réponse est simple: la fillette marocaine photographiée sur le dos de sa maman était blonde comme Madeleine. Le mystère vite éclairci, la Maddie marocaine s'appelle en fait Bouchra Benaissa. Ses parents, Ahmed et Hafida, d'une extrême gentillesse, se sont même prêtés aux longues questions des gendarmes, et surtout à l'harcèlement des dizaines de journalistes internationaux, Anglais et Espagnols en tête, qui voulaient élucider ce "mystère".
    Ce petit malentendu, qui somme toute mineur, révèle un autre, beaucoup plus grand. Les Européens en général, les Espagnols en particulier ne connaissent presque rien de l'architecture ethnique du Maroc. La Map souligne en effet que ce petit incident a permis aux voisins ibériques de découvrir l'existence de personnes blondes au Maroc. La presse britannique a essayé d'expliquer à ses lecteurs cette réalité "confondante" et avance des explications pseudo historiques sur l'origine de ces blonds sur les terres nord-africaines. Ils seraient ainsi les descendants d'anciens esclaves venus d'Europe, écrit The Daily Mail. Comme si les bruns en Europe sont tous des descendants de Sarrasins esclaves! Presque aucune trace de la longue tradition du Melting pot marocain: Phéniciens, Berbères, Carthaginois, Romains, Vandales, Arabes, Africains, Juifs, Européens... On le voit, un petit "incident" est capable de faire ressurgir les pires représentations médiévales de l'Arabe ou du Maure: un sans-pitié, esclavagiste et kidnappeur. Nombre de sites européens, par exemple, se sont attelés depuis longtemps à disséquer le Royaume du Maroc en le décrivant comme étant un "pays connu par l’esclavage d’enfants et la pédophilie organisée".
    L'ignorance consternante dont fait preuve l'opinion publique européenne à l'égard de la réalité marocaine vient essentiellement du fait que les Européens voient le Maroc comme un bloc sociologique homogène qui a des attributs physiques et psychologiques uniformes. Cette vision est alimentée par certains "experts" universitaires qui s'abreuvent d'un savoir académique monolithique alimenté par des siècles de confrontation, et une presse paresseuse qui ressasse à longueur d'éditions les mêmes stéréotypes et les mêmes poncifs.
    Durant les dernières élections législatives marocaines, la presse occidentale, présente dans le Royaume en grand nombre, avait annoncé à maintes reprises un raz de marrée islamiste et un changement radical dans l'orientation du gouvernement marocain. Dans ces élections exemplaires, rien de tout cela n'est arrivé. Et à l'annonce même des premiers résultats, cette presse, déçue et dépitée, cessa sa couverture et annonce à peine les résultats définitifs. La presse espagnole, encore elle, va même jusqu'à douter de la validité de ces élections. L'islamisation du Maroc était une chose inéluctable, les experts et la presse ne pouvaient pas se tromper! Mais souvent, quand il y a une erreur, la mauvaise foi n'est pas très loin.
    Revenons maintenant à notre petite tête blonde: Bouchra Benaissa. Cette adorable fillette, malgré elle, semble corriger ces poncifs et adresser une leçon à ce genre de presse: son innocente ressemblance avec Maddie McCann prouve les complexités sociologiques et raciales. Le Maroc est un bloc hétérogène qui recèle de multiples facettes politiques, religieuses, culturelles et bien sûr ethniques. Exactement comme peuvent l'être la Grande Bretagne ou encore l'Espagne. Merci donc à toi Bouchra et, espérons-le, à très bientôt Maddie!

Voir les commentaires

Le plus vieil homme au monde est un Marocain !

27 Septembre 2007, 00:01am

Publié par Naim

doyen-de-l-humanit---maroc-oldest-man-morocco.jpg_bug_fck

    Il est marocain, il a 123 ans, Sidi Kaddour Maksouri peut être considéré comme le doyen de l'humanité. C'est ce que dit en substance La Map, citant le quotidien marocain arabophone Al Ahdate Al-Maghribia. Dans une course vers le titre très flatteur de doyen de l'humanité, le Maroc détrône ainsi le Japon qui avait ce titre avec Tomoji Tanabe, qui vient de fêter ses 112 ans. Sidi Kaddour Maksouri se nourrit essentiellement de pain d'orge, d'huile d'olive, de miel, de dattes et de légumes, de fruits de saison et dort à même le sol sur du foin.
    Toujours selon AL Ahdate, M. Maksouri est allé, pour la première et dernière fois, consulter un médecin il y a trente deux ans. Le praticien lui avait alors recommandé une opération chirurgicale, faute de quoi, il prendrait de graves risques. Trente quatre ans après, il vit toujours et en bonne santé vit dans sa commune natale de Kouassem, à Ouled Fraj, Province d'El Jadida. Le nouveau doyen de l'humanité affirme qu'il avait dix ans à la mort de feu Hassan 1er en 1894, un évènement dont il se souvient très bien. Ce qui veut dire qu'il a vécu sous le règne de six souverains marocains. Exceptionnel! Bien évidemment, il faut vérifier l'information et faire des tests pour que le nom de Sidi Kaddour Maksouri puisse figurer dans le Livre Guinness des Records.

Voir les commentaires

Moment d'émotion: Marcel Marceau mime sa propre mort !

24 Septembre 2007, 12:00pm

Publié par Naim

Un des plus grands mimes du monde vient de rejoindre le monde du silence: Marcel Marceau n'est plus. Pour ceux qui ne le connaissent pas, M. Marceau a excellé dans l'art du pantomime où il a su allier subtilement le comique au tragique. Très influencé par Charles Chaplin et le personnage de Charlot, Marceau crée Bip, un personnage poétique, romantique et triste à la fois. Dans cette belle vidéo enregistrée à Mexico, l'artiste explique le secret mystérieux de son art et la relation filiale avec son mentor Chaplin. La fin de ce reportage recèle un moment inoubliable ou Marceau nous donne l'impression tragique qu'il mime sa propre mort. Bravo l'artiste. Adieu Marcel!

Bip-Marcel-Marceau.jpg

Voir les commentaires

Bloguons Utile: La Blogosphère marocaine s'intéresse aux jeunes détenus !

24 Septembre 2007, 08:00am

Publié par Naim

hands-prison-noir-et-blanc.jpg
    La Blogosphère marocaine est en train de devenir une force réelle, citoyenne et agissante. Après les récents succès (la levée de la censure de Youtube ou la solidarité des blogs marocains contre la censure qui touche la presse indépendante) que les blogueurs marocains ont obtenu grâce un élan collectif mais spontané, la Blogoma s'organise cette fois-ci, en choisissant des dates spécifiques et des thématiques bien définies. L'idée de Bloguons Utile est née sous l'impulsion de quelques blogueurs citoyens, dont la remuante Lady Zee, une jeune avocate exerçant à Casablanca. Et plusieurs blogs ont répondu à l'urgence de l'appel.

    La première cause choisie est l'accompagnement et l'insertion des jeunes détenus d'un côté et de l'autre l'encouragement des associations sérieuses travaillant dans ce domaine. En première ligne, l'Association des Amis des Centres de Réforme et de la Protection de l’Enfance (AACRPE), créée par
Assia El Ouadie, militante safiote (et fille de militants célèbres) appelée respectueusement Mama Assia par les détenus mineurs. Cette association encadre et fournit un soutien psychologique aux jeunes prisonniers. Elle les prépare également à une insertion post carcérale effective et réussie. Pour aider à promouvoir cette  belle initiative, veuillez faire publier cette information et la faire partager. Pour plus de détails, veuillez vous reporter au site à l'origine de l'initiative.
._fck
    Après la réussite qualitative et quantitative de cette première tentative, d'autres actions "BloguonsUtile" collectives vont sûrement voir le jour. Et ce ne sont pas les causes qui manquent: Censure aberrante de Vivendi/Maroc Telecom (et depuis peu par Meditel) du logiciel Google Earth ainsi que d'autres sites depuis août 2006! Une autre cause urgente: la corruption à grande échelle au sein de plusieurs corps de l'administration marocaine... A suivre donc!

bloguonsutilefrancais.jpg

Voir les commentaires

Safi fait peau neuve...enfin!

23 Septembre 2007, 10:00am

Publié par Naim

Plage-de-safi.jpg

    Est ce que ça sent le renouveau de Safi? Les grands travaux qui viennent de commencer permettent cette question. Renouveau, la ville en a vraiment besoin surtout après la léthargie criminelle dans laquelle des (ir)responsables municipaux l'ont plongée. Un billet de L'Economiste nous explique les détails de cette remise à niveau.

SAFI fait peau neuve. Lancée dans un vaste processus de mise à niveau, la ville est en plein chantier. L’objectif est de rehausser le standing de la ville. Et la phase de métamorphose commence par le réaménagement et l’embellissement des boulevards et principales artères de la cité.

L’enveloppe allouée à ce projet est de 100 millions de DH. Les travaux ont déjà démarré sur boulevard Hassan-II, considéré comme la «colonne vertébrale» de la ville. Cette voie est longue de 13 km.

Le chantier, qui entre dans le cadre d’un vaste programme pluriannuel pour la mise en place des infrastructures de base, devrait s’achever en 2010. La première phase des travaux est actuellement entamée sur 2,2 km pour un montant de 31 millions de DH depuis le carrefour Dar-Si-Aïssa jusqu’au quartier Jrifat.

Les études ont été confiées à un groupement d’architectes et de bureaux spécialisés. Le projet est financé par le ministère de l’Intérieur via la direction générale des Collectivités locales (DGCL), les Conseils de Région et de Province, la municipalité, l’Office chérifien des phosphates (OCP) et la Radees.

Par ailleurs, l’Agence urbaine a entamé des études pour déterminer l’ordonnancement architectural des façades, des commerces et des cafés implantés de part et d’autre du boulevard Hassan-II.

Le projet prévoit l’élargissement des voies de 9 mètres de largeur chacune. La création de pistes cyclables de part et d’autre de la route est prévue. Ainsi que des zones pour piétons avec des aires de repos, des pergolas, des kiosques et différents mobiliers urbains. Au programme également: la restructuration des réseaux d’éclairage publics et des feux de signalisation.

Des espaces verts où seront plantés des espèces végétales autochtones comme le pistachier, le caroubier et l’arbousier sont à l’étude. «Ce sera la première ville du Maroc qui sera dotée d’un système de fertirrigation sur un projet public», affirme Idriss Sâadani, paysagiste consultant.

Par ailleurs, la chaussée sera couverte d’un revêtement approprié afin de mettre en évidence l’identité de chaque point giratoire du boulevard. Des ronds-points qui seront équipés de fontaines intégrées, avec une perspective dégagée pour les conducteurs.

Ce vaste chantier de modernisation vise aussi une nouvelle identité visuelle. L’objectif pour les opérateurs privés et publics est de faire de Safi une destination touristique privilégiée.

Mohamed RAMDANI de L'Economiste
 
 

Voir les commentaires

Ce Ramadan, 2M diffuse le meilleur du cinéma marocain

18 Septembre 2007, 09:00am

Publié par Naim

Youness-migri-symphonie-marocaine.jpgTous les mardi à 21h15 GMT durant ce mois de Ramadan, la chaine marocaine 2M propose une programmation 100% Maroc. De bons, de très bons films au programme...

Les spectateurs qui avaient assisté à l'édition 2006 du Festival des Lumières de Safi vous le diront, les films des trois prochaines semaines sont d'un excellent cru. La Symphonie Marocaine de Kamal Kamal, L'Enfant Endormi  de Yasmine Kassari et Le Grand Voyage d'Ismaël Ferroukhi étaient en effet en compétition pour l'Osfour d'Or 2006. C'est finalement Kamal Kamal qui emporta le prix du meilleur film tandis que Mounia Osfour, la petite fille du cinéaste pionnier feu Mohammed Osfour, s'emparait du prix d'interprétation féminine pour son premier rôle dans L'Enfant Endormi. Quant au Grand Voyage, il repartit avec le prix de la critique. 

Trois oeuvres majeures
Il s'agit là de trois oeuvres majeures du cinéma marocain. L'Enfant Endormi et Le Grand Voyage ont reçu de nombreux prix et été invités dans les plus grands festivals internationaux. Quant à La Symphonie Marocaine a longtemps été l'espoir du CCM pour les Oscars. Espoir déçu mais beau succès national puisque le film a tout simplement été le numéro 2 au box-office marocain en 2006. Une chance que n'ont pas eu Kassari et Ferroukhi qui ont souffert d'un grave problème distribution de leurs longs métrages sur le territoire national. La projection télévisée de leurs oeuvres a d'ailleurs longtemps été mise en question par les réalisateurs eux-mêmes. En effet, plus d'un an après leur sortie, leurs deux films n'étaient toujours pas passé en salle au Maroc, en dehors des Festivals. 
Voilà qui nous fait réfléchir une fois de plus sur le besoin de redynamiser le cinéma en salle. De trop nombreuses villes, comme celle de Safi, n'ont en effet plus de salles dignes de ce nom. Il ne faudrait donc pas que la diffusion télévisée nous fasse oublier le média original qu'est le cinéma sur grand écran. 

Ceci étant dit, 2M offre une chance à ne pas laisser passer pour le public marocain de voir ou revoir ces films.  Vous êtes donc prévenus!
Enfant-endormi.jpg
Billet emprunté de  l'excellent Agenda culturel de Safi.

Voir les commentaires

Joyeux Ramadan !

14 Septembre 2007, 09:00am

Publié par Naim

mabrouk-ramadan.jpg    Aux lecteurs de cet espace en général, à mes étudiants en particulier, je souhaite un joyeux Ramadan. J'espère qu'il sera pour vous un mois de paix, de bonheur et surtout de partage. 

Voir les commentaires

Résultats des élections législatives à Safi

9 Septembre 2007, 00:53am

Publié par Naim

  safi-by-night-nuit.jpg

    Les premiers résultats des élections législatives sont enfin communiqués par le ministère de l'Intérieur. Voici la répartition des sièges dans les deux circonscriptions, Safi-Nord et Safi-Sud:

Safi-Nord:

Elfarsi Mbarek (USFP).

Zerhouni Faiçal (UC).

Moulim Abdelmajid (PI).

Kerdoudi Omar (MDS).

Safi-Sud:

Karime Mohammed (PI).

El Aajili Ahmed (PT).

Mouhib Rashid (MDS).

Ajdia Mohammed (PS).

    Si vous voulez connaître les résultats provisoires des autres régions marocaines, veuillez vous rendre sur cette page de la map.

Voir les commentaires

Vous pensez que tout va bien au Maroc? Alors surtout ne votez pas !

5 Septembre 2007, 23:36pm

Publié par Naim

 

    elections-marocaines.jpg    
    A un jour des élections législatives marocaines du 7 septembre, une question existentielle se pose: voter ou ne pas voter? Une question déjà posée dans un billet précédent, et qui me paraît encore plus urgente aujourd'hui. 
 

   A l'approche de chaque élection, l'Etat et les partis politiques marocains se trouvent devant l'épineux problème du désintérêt, sans cesse croissant, des électeurs. Ces jours-ci, les campagnes de la presse et des médias audio-visuels, et parfois même des voitures communales à hauts parleurs, appellent les citoyens à s'inscrire sur les listes électorales.

   
   
Les arguments des abstentionnistes ne manquent pas de vérité: échec des politiques, impuissance des élus, vols dans les caisses publiques (CNSS, CIH, ...) etc. Mais, ne pas voter ne rendrait-il pas les choses encore plus graves? Par notre silence, ne serait-on pas coupables de complicité passive? Au delà de notre devoir civique de voter, le fait de ne pas participer au jeu électoral ouvre la porte aux personnes corrompues. Celles-ci voient, justement, dans ces élections la plus belle des manières pour s'enrichir et se protéger, grâce notamment à l'immunité offerte par le précieux billet parlementaire. Ne pas voter est également une grave insulte à ceux qui ont donné leurs vies pour nous garantir ce droit précieux de vote. Certes, aucune démocratie n'est parfaite mais ne pas y participer la rendrait, à coup sûr, encore plus faible et fragile.
   
    Voter c'est au moins essayer de changer et d'améliorer les choses. Mais, si, par hasard, vous estimez que tout est parfait dans notre cher Royaume, alors surtout ne changez rien !!

 

Voir les commentaires