Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Au début était le Blog ...

Colloque international autour du Cinéma et la Palestine à Safi au Maroc

28 Décembre 2013, 00:23am

Publié par Naim

Colloque international autour du Cinéma et la Palestine à Safi au Maroc

La 9ème édition des Journées Cinématographiques de Safi (JCS) organise les 7, 8, et 9 mai 2014 un colloque international dédié au Cinéma et la Palestine au sein de la Faculté Polydisciplinaire de Safi au Maroc.

La thématique exploitera et questionnera à la fois cette relation épineuse, qui ne cesse de s’enraciner dans l’imaginaire dans toutes ses configurations (religieuse, patrimoniale, historique, conflictuelle, humaine…), et essayera de donner des éléments de réponses pluridisciplinaires à ce rapport.

Sujet médiatique par excellence, la Palestine deviendra, lors des JCS un matériau d’études dans sa dimension esthétique pour en dégager une substance qui va au-delà de ce que les télé journaux et Cie ont fait d’elle.

Argumentaire

Il est des lieux de toutes les controverses, de toutes les convoitises, mais aussi de toutes les amours et de toutes les haines, de toutes les religions, de toutes les guerres, et de toutes les paix aussi. Il est des lieux de toutes les langues. AlQods, Jérusalem, Ourshalim, Pilistine, Palestine, Terre des Géants, Terre perdue… Des noms du même lieu décliné dans des langues qui ne cachent pas leurs différends l’une par rapport à l’autre. La Palestine est de tout temps captivante, le cinéma, dans toutes ses déclinaisons, va, lui aussi la capturer, pour en faire tour à tour une martyre, une sainte, un pays, deux pays, des guerres, une résistante, un mur, une mosquée, un temple... Avec l’avènement du cinéma elle sera présente sous tous ses (E)états.

Dans un récent ouvrage de Sylvain Dreyer, évolutions ! - Textes et films engagés - Cuba, Vietnam, Palestine, Paris : Armand Colin, coll."Cinéma / Arts visuels", 2013. 256 p. l’auteur discute de la naissance en France, puis un peu partout d’un engagement artistique critique envers le politique avec un souci esthétique avoué. Et dans cette carte politique de l’art cinématographique, une place d’honneur a été donnée à la Palestine, qui va émerger comme une Terre de l’Image alors qu’elle était depuis toujours une Terre de la Parole et de l’Ecriture.

 

Le colloque discutera de cette présence de la Palestine dans le cinéma en tant que Terre de l’Histoire Ancienne et de l’Histoire actuelle selon des perspectives qui sont de l’ordre de l’artistique tout d’abord, sans négliger, toutefois, de donner la belle part aux différentes manifestations des thèmes chers au sujet :

Temporalité et témoignage

Burlesque et question palestinienne

Le comique

Le tragique

Les guerres

Le cinéma israélien visitant la question palestinienne

Le péplum et la Palestine

Les Arabes et la Palestine

Les palestiniens et leur question…

Représentation du Palestinien dans le cinéma international

Cinéma palestinien et Histoire

Représentation des Israéliens par les palestiniens et vice-versa

Patrimoine palestinien

Le colloque est ouvert à un corpus de films variés : fiction ou documentaires permettant de rendre compte du thème en l’inscrivant dans l’Histoire d’une Terre et dans l’Art.

Vous pouvez adresser vos propositions de communications jusqu’au 15 mars 2014 aux professeurs Abdelaziz Amraoui (amraouia@hotmail.com) ou Rachid Naim (rachid.naim@gmail.com) pour les textes en français. Pour les propositions écrites en arabe, veuillez vous adresser au Professeur Mounir ElBaskri (elbaskrimounir@yahoo.fr) en précisant votre nom, votre affiliation, le titre proposé pour votre communication, résumé d’une demi-page environ ainsi qu’une note bio-bibliographique.

 

Responsables : Pr. Abdelaziz Amraoui, Pr. Mounir ElBaskri, Pr. Rachid Naim

Les journées se dérouleront les 07, 08 et 09 mai 2014.

Les frais de participation sont de 500 dh pour les intervenants des pays du Sud et de 750 dh pour ceux du Nord. A régler une fois sur place.

Les organisateurs prendront en charge les frais d'hébergement en pension complète.

Voir les commentaires

Raja de Casablanca vs Bayern Munich, un David vs Goliath footballistique !

19 Décembre 2013, 23:05pm

Publié par Naim

Raja de Casablanca vs Bayern Munich, un David vs Goliath footballistique !

Vous l'aurez sans doute remarqué, ce blog ne parle presque pas de foot. Mais quand ce sport est évoqué, c'est parce que l'événement est trop important pour le laisser passer sans quelques mots. Et ces jours-ci, l'événement footballistique est marocain ! Le Royaume du Maroc qui accueille cette semaine la Coupe du Monde des Clubs est en liesse. En effet, le Raja de Casablanca, le club qui représente le pays hôte, vient de se qualifier pour la finale de cette édition qui se jouera samedi prochain à Marrakech à 19h30. Il va affronter un des géants du football mondial: le Bayern de Munich.

Pour accéder en finale, le Raja a héroïquement et successivement éliminé le champion d'Océanie, le club néo-zélandais d'Auckland (2-1), puis le champion de l'Amérique du Nord, le club mexicain de Monterrey (2-1) et finalement le champion de l'Amérique latine, le club brésilien Atletico Mineiro (3-1) avec sa star planétaire Ronaldinho. Le Bayern de Munich, adversaire du Raja en finale du Mondial des Clubs, fait figure d'ogre footballistique. Le champion d'Allemagne et vainqueur de la dernière Champion's League possède tout simplement le plus gros budget de cette édition. En face de lui, le Raja de Casablanca est le club le plus pauvre du tournoi. Son budget est 100 fois moins que celui du géant bavarois! Un vrai duel David contre Goliath du ballon rond.

Ce samedi donc, la finale de rêve du Mondial des Clubs Morocco 2013 va voir se dérouler cette affiche déséquilibrée où le Raja de Casablanca part avec une sacrée longueur de retard. Et alors! David a bien gagné contre le géant Goliath, non?

Raja de Casablanca vs Bayern Munich, un David vs Goliath footballistique !

Voir les commentaires

Lawrence d'Arabie est mort une deuxième fois !

15 Décembre 2013, 23:06pm

Publié par Naim

Lawrence d'Arabie est mort une deuxième fois !

Peter O'toole n'est plus. A l'âge de 81 ans, l'acteur irlandais vient de tirer sa révérence. S'il a toujours été un acteur de théâtre, shakespearien par excellence. Durant sa longue carrière, il a interprété plusieurs rôles dans plusieurs grands films. Des rôles pour lesquels il a reçu plus de nominations pour les Oscars que n'importe quel autre acteur. Mais pour les cinéphiles, Peter O'toole restera célèbre surtout pour son rôle mythique dans Lawrence of Arabia de David Lean, un film tourné dans plusieurs pays, dont le Royaume du Maroc.

Voir les commentaires