Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Au début était le Blog ...

Meilleures photos de l'année: le diable, un olivier et un président !

25 Février 2009, 09:00am

Publié par Naim

Comme chaque année, Les World Press Photo, la récompense la plus prestigieuse du photojournalisme, sont distribués aux différents lauréats. L'occasion de découvrir des photographes, leurs œuvres mais également des événements ou des contrées oubliées. Voici une sélection des photos gagnantes:

D'abord celle d'un Chaiten, diable en arabe, qui est un volcan chilien. La photo est du Chilien Carlos F. Gutierrez de l'agence Patagonia qui photographia le 2 mai dernier la foudre au moment même où elle s'abat sur le volcan Chaiten en éruption.
Carlos F. Gutiérrez, Chile, Patagonia Press for Diario La Tercera. Chaitén volcano erupts, Chile, 2 MayLe photographe belge Mashid Mohadjerin de Reporters-Redux Pictures fige un bateau de gardes côtes arrêtant une embarcation de clandestins, le 30 juillet.
Mashid Mohadjerin, Belgium, Reporters/Redux Pictures. Coastguards spot a boat with refugees, off Lampedusa, Italy, 30 JulyLe Canadien Kevin Frayer fige le 27 mai dernier ce moment, oh combien symbolique, où des manifestants palestiniens se réfugient du gaz lacrymogène israélien sous un olivier.
Kevin Frayer, Canada, The Associated Press. Palestinian protestors take cover from Israeli tear gas, West Bank, 27 MayTomasz Gudzowaty, photographe polonais de Yours Gallery-Focus Photo und Presse Agentur, fige pour l'éternité un enfant jocky de Mongolie.
Tomasz Gudzowaty, Poland, Yours Gallery/Focus Photo und Presse Agentur. Child jockey, MongoliaEnfin, la dernière photo est celle d'Obama usé, ainsi que ses chaussures, par sa campagne présidentielle, une photographie de l'Américaine Callie Shell, d'Aurora Photos pour Time Magazine.
Callie Shell, USA, Aurora Photos for Time. Barack Obama presidential campaign, January-October

Voir les commentaires

Elections 2009: svp, n'abandonnez pas votre voix !

1 Février 2009, 09:20am

Publié par Naim

Elections-communales-Maroc-2009      A quelques jours (le 3 février) de la clôture des inscriptions sur les listes électorales pour les Communales 2009, une question existentielle se pose: voter ou ne pas voter? Une question déjà posée auparavant, et qui paraît encore plus urgente aujourd'hui.
      Le lecteur me pardonnera si j'en recycle ici quelques extraits de billets précédents mais à l'approche de chaque élection, l'Etat et les partis politiques marocains se trouvent devant l'épineux problème du désintérêt, sans cesse croissant, des électeurs. Ces jours-ci, les campagnes de la presse et des médias audio-visuels, et parfois même des voitures communales à hauts parleurs, appellent les citoyens récalcitrants à s'inscrire sur les listes électorales.
      Les arguments des abstentionnistes (largement majoritaires lors des dernières élections législatives) ne manquent pas de vérité: échec des politiques, impuissance des élus, vols dans les caisses publiques (CNSS, CIH, ...) etc. Mais, ne pas voter ne rendrait-il pas les choses encore plus graves? Par notre silence, ne serait-on pas coupables de complicité passive? Au delà de notre devoir civique de voter, le fait de ne pas participer au jeu électoral ouvre la porte aux personnes corrompues. Celles-ci voient, justement, dans ces élections la plus belle des manières pour s'enrichir et se protéger, grâce notamment à l'immunité offerte par le précieux billet parlementaire. Ne pas voter est également une grave insulte à ceux qui ont donné leurs vies pour nous garantir ce droit précieux de vote. Certes, aucune démocratie n'est parfaite mais ne pas y participer la rendrait, à coup sûr, encore plus faible et fragile.
          Si vous avez donc 18 ans et plus, résidant au Maroc ou pas, vous avez jusqu'au 3 février pour vous inscrire dans ces listes électorales. Pour vérifier si votre nom est correctement inscrit, le Ministère de l'intérieur vient de faire un site pratique consacré aux élections. Vous pouvez vérifier facilement en ligne, grâce à un astucieux moteur de recherche.
      Voter c'est au moins essayer de changer et d'améliorer les choses. Mais, si, par hasard, vous estimez que tout est parfait dans notre cher Royaume, alors surtout ne changez rien !!
Elections-communales-Maroc-2009

Voir les commentaires