Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Au début était le Blog ...

cinema

Colloque international "Musique & Cinéma" à Safi au Maroc

8 Mars 2016, 23:43pm

Publié par Naim

Colloque international "Musique & Cinéma" à Safi au Maroc

(Délai pour soumettre les propositions de communications : 19 mars 2016)

A l’instar du théâtre antique, où le chœur et la musique avaient leur place dans la représentation, le cinéma va lier son destin à celui de l’art musical. Avant même que les films aient pu se doter d’une composante sonore, la musique faisait en effet son apparition dans le cinéma en accompagnant la projection de films muets. La musique semble ainsi incontournable dans un art qui se veut total. Elle est porteuse d’une plus-value essentielle. Les cinéastes l’ont très vite compris et l’ont adoptée, pour créer différents effets (accélération, dramatisation, identification…) et parfois pour en faire la matière principale de leurs films (Amadeus de Miloš Forman, Le Pianiste de Roman Polanski, Le Concert de Radu Mihaileanu...). C’est aussi dans ce sens que tout un genre cinématographique, le film musical, a vu le jour dès l’apparition du cinéma parlant (Le Chanteur de Jazz).

Aujourd’hui, on parle de la musique de films comme d’un métier, un art à part entière, une création spécifique et originale récompensée par des prix dans les festivals de cinéma de par le monde. Des réalisateurs mettent un point d’honneur à habiller leurs images de notes composées à l’occasion. Des tandems mythiques de cinéastes/musiciens ont ainsi marqué l’histoire du cinéma : Eisenstein/Prokofiev, Hitchcock/Herrmann, Coppola/Rota, Kieslowski/Preisner, Almodovar/Iglesias, Kurosawa/Takemitsu, Tarkovski/Artemiev, Kusturica/Bregovic, Burton/Elfman, etc.

Cette alchimie intime qui unit le cinéma à la musique nous semble mériter réflexion. Un film met en scène une histoire, un énoncé, une forme, représentant d’une façon ou d’une autre le monde, avec un souci de fidélité ou de prise de distance. La musique, elle, crée un objet complémentaire, un sens second greffé sur le premier, qui vient l’enrichir peut-être ou l’embellir en le « couvrant » de texture sous forme de notes.

Cependant, l’utilisation de la musique en matière de représentation artistique de l’émotion humaine dans les films ne crée-t-elle pas une stéréotypie, un appauvrissement de l’art musical qui présuppose une liberté totale entre le signifiant et le signifié ? Autrement dit, en recourant aux mêmes tonalités, rythmes et agencements musicaux pour accompagner, préparer ou suivre des scènes devant susciter telle ou telle autre émotion chez le spectateur, le cinéma ne réduit-il pas la richesse de notre rapport différent et diversifié à la production musicale ? Inversement ce même rapport libre entre la musique et le foisonnement des émotions qu’elle suscite, les souvenirs qu’elle évoque, les idées qu’elle inspire… ne risque-t-il pas de mettre en péril le film, de l’envahir de toute part pour l’asservir à ses fins propres, autotéliques, ésotériques, mystiques ou autres ? Le rapport entre le cinéma et la musique semble donc fertile et le colloque international « le Cinéma et la Musique » voudrait apporter des réponses aux questions qu’il soulève.

Organisé les 12 et 13 mai 2016, ce colloque entre dans le cadre de la 11ème édition des Journées Cinématographiques de Safi. Professeurs, musicologues, académiciens, mais également musiciens et cinéastes, sont donc invités à envoyer leurs propositions de communications qui devraient s’inscrire dans les axes suivants, donnés à titre indicatif et non exhaustif :

  • Représentation(s) de la musique à l’écran.
  • Le film et le thème musical.
  • Le cinéma et le symphonisme.
  • Le film et la musique narrative.
  • La musique classique et le cinéma.
  • Le film musical.
  • Le film d’opéra.
  • Bollywood et la musique.

Vous pouvez adresser vos propositions de communications jusqu’au 19 mars 2016 aux professeurs Abdelaziz Amraoui (amraouia@hotmail.com), Rachid Naim (rachid.naim@gmail.com) pour les textes en français. Pour les propositions écrites en arabe, veuillez les envoyer au professeur Mounir ElBaskri (elbaskrimounir@yahoo.fr).

Les contributions se feront sous la forme d’interventions orales de 20 à 25 minutes.

Les propositions de communications doivent nous parvenir sous la forme suivante : un texte d’environ 300 mots (espaces compris), accompagné d’une courte biobibliographie.

Comité scientifique : Pr. Rachid Naim (UCAM, FP Safi), Pr. Youssef Abouali (CREMEF, Casablanca) Pr. Abdelaziz Amraoui (UCAM, FP Safi), Pr. Rochdi Elmanira (UIZ Agadir, FLSH), Pr. Mounir ElBaskri (UCAM, FP Safi), Pr. Humberto Luiz Lima de Oliveira (Universidade Estadual de Feira de Santana -Uefs-, Brésil), Abdelaziz Astar (UCAM, FP Safi), Pr. Carrée Roland (Docteur en cinéma de l'Université Rennes 2, Conférencier en cinéma).

Calendrier :

- Les propositions de communication (titre et résumé de 300 mots maximum) seront envoyées avant le samedi 19 mars 2016.

- L'acceptation des communications sera notifiée au plus tard fin mars 2016.

Voir les commentaires

Cinéma et Amazighs, le programme du colloque international !

6 Mai 2015, 02:18am

Publié par Naim

Cinéma et Amazighs, le programme du colloque international !

Voici le programme de la 10ème édition des Journées Cinématographiques de Safi qui traite le thème "Le cinéma et les Amazighs". Veuillez cliquer sur l'image pour la voir en grand

Voir les commentaires

الجمعية المغربية لنقاد السينما و إشكالية النقد السينمائي اليوم !

13 Avril 2015, 22:49pm

Publié par Naim

الجمعية المغربية لنقاد السينما و إشكالية النقد السينمائي اليوم !

في إطار البرنامجالثقافي السنوي واحتفالا بالذكرى العشرين لتأسيس الجمعية المغربية لنقاد السينماوبدعم من وزارة الاتصال وبتعاون مع المعهد العالي لمهن السمعي البصري والسينمابالرباط، تنظم الجمعية يومين دراسيين حول "النقد السينمائي اليوم"بتاريخ 17 و 18 أبريل 2015 وفق البرنامج التالي:

الجمعة 17 أبريل 2015

بالمعهد العالي لمهنالسمعي البصري والسينما – الرباط

الساعة 16: افتتاح اليومينبكلمات للجمعية والجهات الداعمة والمتعاونة

الساعة 16و30 د: محاضرة يلقيها الناقد السينمائي المصري سيد سعيد تحتعنوان: نقد السينما اليوم

بفندق أومليل- الرباط

الساعة 21و30 د: عرض فيلم "الجدار" للمخرج فوزي بنسعيدييقدمه ويحلله الناقد رشدي المانيرة

الساعة 23 : مقطع من فيلمشابلن للمخرج ريشارد أطنبورو يقدمه ويحلله الناقد عادل السمار

السبت 18 أبريل 2015

بفندق أومليل-الرباط

الساعة 10: الندوة الأولى : إشكالية النقد: المفهوم، الوظيفة،المرجعيات

بمشاركة كل من نور الدين أفاية، عبد العاليمعزوز، عبد اللطيف محفوظ، محمد اشويكة ومحمد كلاوي

الساعة 13: غذاء

الساعة 15: الندوة الثانية: النقد والتحليل الفيلمي

بمشاركة كل من حمادي كيروم، رشدي المانيرة، خليلالدمون ومحمد البوعيادي

الساعة 18: الندوة الثالثة: النقد السينمائي، النظريةوالتطبيق

بمشاركة كل من نور الدين محقق،مولاي ادريس الجعيدي، عادل السمار ورشيد نعيم

الساعة 20و30 عشاء

الساعة 21و30: مقطع من فيلم "سارق الدراجة" لفيطوريو ديسيكا يقدمه ويحلله حمادي كيروم

الساعة 22و30: فيلم"11-09-01" للمخرج شين بين يقدمه ويحلله رشيد نعيم

الساعة 00: اختتام

Voir les commentaires

Le Cinéma et les Amazighs, colloque international à Safi

30 Janvier 2015, 02:29am

Publié par Naim

Le Cinéma et les Amazighs, colloque international à Safi

La question sur le cinéma et les Amazighs est d'abord une question qui fait appel à deux notions fondamentales: la représentation filmique et l'identité ethnique. Une représentation en images d’une identité morcelée et plurielle, géographique et filmique. De là, nous sommes interpellés par les liens que peuvent entretenir les idéologies avec les pratiques artistiques, cinématographiques en particulier. Car, comme le dit justement Jean-Patrick Lebel dans Cinéma et idéologie, « si la caméra n’est pas un instrument idéologique ″en soi″, le cinéma (ou plus exactement, chaque film) est un véhicule d’idéologie. »

Certains militants considèrent qu’il y a une sous-représentation iconographique dont souffre la cause amazighe. Pour eux, le langage cinématographique devient alors un puissant adjuvant et un magnifique porte-parole. Ils vont même jusqu’à choisir le film comme un instrument de militantisme. Ce produit filmique est d’autant plus marqué qu’il est perçu comme « l’image » d’une entité qui veut crier fort son attachement à son Histoire et à sa terre. Le cinéma offre
donc cette visibilité qui fait défaut, et par voie de conséquence, il permet au spectateur d’entrer dans les rêves, les désirs et les aspirations amazighs.

Mais souvent, ces films avaient tendance à se faire remarquer surtout par une pauvreté formelle ou artistique. Ce fait semble changer et la qualité s’améliore. Pour preuve, quelques films amazighs cartonnent dans les festivals ces dernières années. Le colloque traitera de ce cinéma militant mais également de la représentation cinématographique, à la fois nationale et internationale, produite autour des Amazighs.

"Le Cinéma et les Amazighs" est un colloque international qui sera organisé du 6 au 8 mai 2015 à Safi, Maroc. Il entre dans le cadre de la 10ème édition des Journées Cinématographiques de Safi. Organisé par l'unité de recherche « Littérature, Culture et Imaginaire » de la Faculté Polydisciplinaire de Safi, Univeristé Cadi Ayyad, en partenariat avec l'Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM), il propose plusieurs axes de recherche, sans toutefois aucune prétention d’exhaustivité :
- Représentations sur soi et sur l’autre dans le cinéma amazigh.

- Représentation des Amazighs dans les cinématographies étrangères (arabe, française ou américaine)

- Cinéma amazigh et patrimoine culturel : symboles; contes; poésie; proverbes ...

- Cinéma et identité amazighe individuelle / collective.

- Cinéma et militantisme amazigh entre l’enjeu identitaire et l’idéologique.

- Cinéma, amazighité et réception.

- Politique publique et cinéma amazigh.

- Cinéma amazigh et visibilité.

Vous pouvez adresser vos propositions de communications jusqu’au 27 mars 2015 aux professeurs Abdelaziz Amraoui (amraouia@hotmail.com) ou Rachid Naim (rachid.naim@gmail.com) pour les textes en français. Pour les propositions écrites en arabe, veuillez les envoyer au Professeur Mounir ElBaskri (elbaskrimounir@yahoo.fr) en précisant votre nom, votre affiliation, le titre proposé pour votre communication, résumé d’une demi-page environ ainsi qu’une note bio-bibliographique. 


Responsables : Pr. Abdelaziz Amraoui, Pr. Mounir ElBaskri, Pr. Rachid Naim.


P. S.: Les organisateurs prendront en charge les frais d'hébergement en pension complète.
 

Voir les commentaires

Colloque international autour du cinéma et le sacré" à Safi en mai 2013 !

29 Janvier 2013, 16:37pm

Publié par Naim

cinema-et-sacre.jpg

En 1951 déjà, Henri Agel avait posé les jalons d’une analyse quant au rapport qu’entretiennent le cinéma et le sacré, et pourquoi pas le sacré et le cinéma. L’ordre du syntagme est problématique en soi. Le ton est donné.

De sa septième position dans le podium des arts, le cinéma, et ce depuis sa naissance, va ravir à ses prédécesseurs, surtout la peinture et la sculpture, cette relation privilégiée qu’ils avaient avec le religieux et le sacré. Si les deux figeaient un événement ou un épisode religieux, le film par contre, va le vivifier en le donnant à voir, à écouter, à apprécier, à déprécier… Lister tous les effets est une rude tâche. Ceci est du côté du religieux. Du côté de l’artistique, le film exige un travail sur le technique, sur l’ordre de l’art parce qu’« Avant d'être religieux, un film, parce que film, doit d'abord être valable sur le plan esthétique. »

Face à cette relation qui unit le cinéma et le sacré, des questions légitimes se lèvent : comment un art qui relève du domaine du profane a-t-il approché le sacré dans le sens le plus large ? Cette approche a-t-elle une raison d’être, une légitimité ? Qu’apporte le cinéma au sacré quand il l’aborde, le met en scène, l’insinue… ? Quels sont les risques qu’encourent cet art et ses adeptes lors du traitement de telles thématiques ? Y a-t-il des limites à tracer, à respecter ou à ne pas franchir vu la spécificité de ce sujet ? L’art cinématographique reste-il fidèle à lui-même en tentant de conquérir ces zones ?

C’est pour répondre à ces interrogations que l’unité de recherche « littérature, culture et imaginaire » de la Faculté Polydisciplinaire de Safi, Univeristé Cadi Ayyad au Maroc organise ce colloque international dans le cadre de la 8ème édition des Journées Cinématographiques de Safi (JCS).

Les interventions, en arabe ou en français, tourneront autour de cette thématique en se guidant par les axes suivants donnés à titre indicatif et non exhaustif :

L’esthétisation du religieux ;

Islam et cinéma ;

Cinéma et miracle ;

Cinéma et surnaturel (à caractère sacré) ;

Cinéma et profanation du sacré ;

Cinéma, sacré, censure et auto-censure ;

Islam et représentation du sacré…

 

Vous pouvez adresser vos propositions de communications jusqu’au 31 mars 2013 aux professeurs Abdelaziz Amraoui (amraouia@hotmail.com) ou Rachid Naim (rachid.naim@gmail.com) pour les textes en français. Pour les propositions écrites en arabe, veuillez vous adresser au Professeur Mounir ElBaskri (elbaskrimounir@yahoo.fr) en précisant votre nom, votre affiliation, le titre proposé pour votre communication, résumé d’une demi-page environ ainsi qu’une note bio-bibliographique.

 

Responsables : Pr. Abdelaziz Amraoui, Pr. Mounir ElBaskri, Pr. Rachid Naim

 

Les journées se dérouleront les 08, 09 et 10 mai 2013.

Les frais de participation sont de 500 dh pour les intervenants des pays du Sud et de 750 dh pour ceux du Nord. A régler une fois sur place.

Les organisateurs prendront en charge les frais d'hébergement en pension complète.

Voir les commentaires

السينما والمرأة برحاب الكلية المتعددة التخصصات بأسفي

31 Mai 2012, 01:30am

Publié par Naim

السينما والمرأة برحاب الكلية المتعددة التخصصات بأسفي

تحت رعاية الكلية المتعددة المتخصصات بأسفي, جامعة القاضي عياض نظم فريق البحثالعلمي  "أدب ,ثقافة وتخيل"  مؤخراً الدورة السابعة للأيام السينمائية برحاب الكلية المتعددة التخصصات حول موضوع ''السينما والمرأة''. وقد قدمت هذه الدورة للحضور طبقا مغريا من حيث تنوع برامجها من لقاءات وتحليلات معمقة بالإضافة إلى عروض سينمائية و ورشات فنية ومعارض.

وتركيزا على الموضوع الذي اختير لهذه الدورة .جاءت الطاولة المستديرة التي ترأسها السيد عميد الكلية المتعددة التخصصات بأسفي .والتي عرفت مشاركة ثلة من الأسماء يتقدمهم الأستاذ رشيد نعيم ,مدير ومنسق هذه الدورة والأستاذ'' منير البصكري رئيس مجموعة البحث "أدب ثقافة وتخيل" ثم الأستاذ عبد العزيز عمراوي الذي تناول تحليل ودراسة حضور المرأة في عنوان الأفلام مقارنة بتاريخ السينما المغربية .وبعد دلك أعطيت الكلمة للضيفتين المختارتين''حنان هاشمي '' صحفية مختصة بقناة ((Med1 TV)) و الفنانة المسرحية ''فاطمة الزيواني''  واللتين لم تبخلا بمشاركتهما لتجاربهما وقدراتهما مع حضور مهتم, والذي لم يتردد هو الآخر في طرح الأسئلة و مناقشة ما جائتا به لكي تتضح الصورة لديه.

وقد انكبت مضامين العروض السينمائية في موضوع هده الدورة,فالفيلم الأول هو ''الراكد'' للمخرجة الشابة ''ياسمين قصاري'' والذي يعتبراحد النجاحات السينمائية النادرة في السينما المغربية . وكنتيجة للحوار والنقاش المعمق الذي تلا الفيلم السالف ذكره تمكن الجمهور من اكتشاف الخصوصيات والمواهب التي تتميز بها النساء في ميدان لم يلبث حكرا على  الرجال لسنوات طويلة, تلتها مجموعة من القراءات والتحليلات المعمقة  نوقشت ضمن لقاء مشوق وهام بتنسيق من الاستاد ''رشيد نعيم''.

الفيلم الثاني المعروض في هده الدورة هو مزيلي الألغام  للمخرجة الأمريكية كاثرين بيغلو والذييحمل ميزة انه الفيلم النسائي الأول في تاريخ السينما والدي حصد جائزة الأوسكار لأحسن فيلم و قد احتوى برنامج الدورة السابعة للأيام السينمائية أيضا مجموعة من التظاهرات التي ساهمت في اغناء محتوى هذهالدورة وهو '' المرأة والفن'' كما تمكن الجمهور من الاستمتاع والتعرف على فن راق يجمع بين الدوق الرفيع والإحساس الفني العالي والدي تجسد في إبداعات النحات ''محمد قلقازي'' ناهيك عن اللوحات الذهبية التي اثتث فضاء العرض وهي من توقيع الفنان 'كمال كندي'' والطالب بالكلية المتعددة التخصصات ''حاتم بصري''

كما أقيمت مجموعة من الو رشات المغلقة التي  سعت إلى جعل الحضور الكرام يكتشف عوالم ومجالات لطالما ضلت حكرا على أصحاب الاختصاص أولها ورشة حول إعداد الربورطاجات والتقارير تحت إشراف الصحفية ''حنان هاشمي'' صحفية بقناة medi1 TV , والثاني حول المسرح بتنسيق الفنانة ''فاطمة الزيواني''. والتي توجت بعرض مسرحية ''حليمة وزوجها'' من أداء  ثنائي طلبة شعبة الدراسات الفرنسية التي ستكون خاتمة للدورة السابعة للأيام السينمائية بأسفي والتي كانت بالفعل غنية بالأحداث المثيرة والشيقة. 


 

Voir les commentaires

Le cinéma et la femme au cœur de la Faculté Polydisciplinaire de Safi

22 Mai 2012, 00:55am

Publié par Naim

7ème édition des Journées Cinématographiques de Safi

 

    Sous l’égide de la Faculté Polydisciplinaire de Safi, Université Cadi Ayyad, le groupe de recherche « Littératture, Culture et Imaginaire » a organisé, les 09 et 10 mai 2012, la 7ème édition  des Journées cinématographiques au sein de la faculté. Sous  le thème « Cinéma et Femmes », cette édition avait un menu où étaient programmés une table ronde, des projections, des ateliers et des expositions. Consacrée au thème choisi pour cette édition, la table ronde, présidée par M. le doyen de la Faculté Polydisciplinaire de Safi, a connu la participation de plusieurs intervenants : le professeur Rachid Naim, fondateur de ces Journées, le professeur Mounir El Basskri, président du groupe de recherche « Littérature, Culture et Imaginaire » et le professeur Abdelaziz Amraoui qui a analysé  la présence de la femme dans les titres des films appartenant au répertoire du cinéma marocain. La parole a été donnée ensuite à des invitées de choix, Hanane Hachimi, journaliste d’investigation à Médi1TV et Fatima Ziouani, actrice de théâtre. Toutes deux ont partagé leur expérience et leur savoir-faire avec un auditoire très intéressé. Ce dernier a même eu droit à énormément d’anecdotes croustillantes racontées par les deux invitées, chacune dans son domaine, qui ont suscité un flot ininterrompu de questions et d’échanges.

    Les projections allaient dans le sens du thème de la 7ème édition des Journées Cinématographiques. Le premier film projeté, L’enfant endormi (Erragued, 2004) de Yassmine Kassari, montrait une des rares réussites féminines dans le cinéma marocain. Au cours du débat qui a suivi le film, le public a pu  découvrir les spécificités et les talents de la femme dans un domaine qui est resté pendant des années réservé aux hommes. Plusieurs lectures et interprétations ont été discutées lors d’un passionnant débat animé par le professeur Rachid Naim. Le deuxième film projeté lors de cette édition est un film américain, Démineurs (The Hurt Locker, 2010) de Kathryn Bigelow, qui a la particularité d’être le premier film de l’histoire du cinéma réalisé par une femme à recevoir un Oscar du meilleur film.

   En marge de cette 7ème édition des Journées Cinématographiques plusieurs expositions étaient organisées sur la thématique de la femme et les arts. Ainsi, le public, très nombreux, a pu apprécier les sculptures de l’artiste Mohamed Qolqazi, les tableaux de peinture de l’artiste Kamel Kindi et de Hatim, d’un étudiant de la Faculté Polydisciplinaire de Safi.

        Plusieurs ateliers fermés ont étés mis sur pied au bénéfice de quelques privliégiés. Un atelier d’abord sur la réalisation de documentaires animé par la journaliste d’investigation Hanane Hachimi de la chaine de télévision Médi1tv. Un deuxième sur le jeu théâtral animé par l’actrice Fatima Ziouani. Et c’est justement une mini pièce théâtrale, Hlima et son mari, issue de ce dernier atelier et jouée par un couple d’étudiants de la filière des Etudes françaises qui va clôturer cette 7ème édition des Journées Cinématographiques de Safi, décidément riche en événements.

  7ème édition des Journées Cinématographiques de Safi

 

Photos prises par Tarik Elbaz'art.

Voir les commentaires

7ème édition des Journées Cinématographiques de Safi, le programme !

7 Mai 2012, 23:52pm

Publié par Naim

Après l'affiche dévoilée il y a quelques jours, voici le programme de la 7ème édition des Journées Cinématographiques de Safi qui a choisi le thème « cinéma et femmes »7ème édition des Journées Cinématographiques de Safi, le programme


Mercredi 9 mai :


- 15h : Mot d'ouverture de la 7ème édition des Journées Cinématographiques de Safi.

- 15h05 : Projection du film marocain L'enfant endormi (Maroc 2004) de Yasmine KESSARI.

- 16h45 : Analyse et débat autour du film et le thème.


Jeudi 10 mai matin :


- 9h : Mot du Doyen de la Faculté Polydisciplinaire de Safi.

- 9h05 : Mot du Pr. Mounir ELBASKRI, président du groupe de recherche « Littérature, Culture et Imaginaire »

9h10 : Table ronde autour du thème « Cinéma et Femmes » animée par le Pr. Rachid NAIM avec la participation du Pr. Abdelaziz AMRAOUI, Hanane HACHIMI, journaliste d’investigation à Médi1TV, Fatima Ziouani, actrice de théâtre.


Jeudi 10 mai après-midi:


15h : Projection du film Démineurs (The Hurt Locker Etats-Unis 2008) de Kathryn Bigelow. La projection sera suivie d’une analyse et d’un débat.

15h : Atelier sur le reportage et le documentaire animé par Hanane HACHIMI, journaliste d’investigation à Médi1tv.

15h : Atelier sur la prise de vues animé par une professionnelle de l’image.

17h30 : clôture de la 7ème édition des Journées Cinématographiques de Safi.

Voir les commentaires

Ode à la Femme et au Cinéma

4 Mai 2012, 23:00pm

Publié par Naim

 
    La 7ème édition des Journées Cinématographiques de Safi s'approche et se tiendra les 9 et 10 mai 2012. Le thème sera "Cinéma et femmes", c'est l'occasion de recycler ici un vieux billet de mon blog datant de 2007 et évoquant le lien indéfectible entre la femme et le cinéma. "Après le billet Ode à la femme et l'Art, il est temps de rendre hommage au septième art qui a su exprimer un amour constant pour la femme. Sur la Sarabande lancinante de Jean Sébastien Bach, et grâce à un beau morphing (fait par le même auteur que le premier),  nous découvrons les actrices les plus célèbres mais également les plus belles. Elles viennent essentiellement de Hollywood mais on y trouve pas mal d'actrices françaises, anglaises et italiennes. C'est dommage de ne pas voir de belles actrices arabes telles que Faten Hamama, Chadia, Asmahan, Najlae Fathi, Raghda, Souad Houssni... magnifiées de la sorte dans une autre vidéo. Avis aux experts en morphing!
    Pour celles et ceux qui n'ont pas reconnu les actrices mises en scènes dans cette vidéo, voilà, dans l'ordre, la liste complète :
 
Mary Pickford, Lillian Gish, Gloria Swanson, Marlene Dietrich, Norma Shearer, Ruth Chatterton, Jean Harlow, Katharine Hepburn, Carole Lombard, Bette Davis, Greta Garbo, Barbara Stanwyck, Vivien Leigh, Greer Garson, Hedy Lamarr, Rita Hayworth, Gene Tierney, Olivia de Havilland, Ingrid Bergman, Joan Crawford, Ginger Rogers, Loretta Young, Deborah Kerr, Judy Garland, Anne Baxter, Lauren Bacall, Susan Hayward, Ava Gardner, Marilyn Monroe, Grace Kelly, Lana Turner, Elizabeth Taylor, Kim Novak, Audrey Hepburn, Dorothy Dandridge, Shirley MacLaine, Natalie Wood, Rita Moreno, Janet Leigh, Brigitte Bardot, Sophia Loren, Ann Margret, Julie Andrews, Raquel Welch, Tuesday Weld, Jane Fonda, Julie Christie, Faye Dunaway, Catherine Deneuve, Jacqueline Bisset, Candice Bergen, Isabella Rossellini, Diane Keaton, Goldie Hawn, Meryl Streep, Susan Sarandon, Jessica Lange, Michelle Pfeiffer, Sigourney Weaver, Kathleen Turner, Holly Hunter, Jodie Foster, Angela Bassett, Demi Moore, Sharon Stone, Meg Ryan, Julia Roberts, Salma Hayek, Sandra Bullock, Julianne Moore, Diane Lane, Nicole Kidman, Catherine Zeta-Jones, Angelina Jolie, Charlize Theron, Reese Witherspoon, Halle Berry...

 

 

Voir les commentaires

Les Journées Cinématographiques de Safi, 7ème édition !

2 Mai 2012, 01:32am

Publié par Naim

En attendant le programme, voici l'affiche:


affiche-finale.jpg

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>