Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Au début était le Blog ...

art

Colloque international "Musique & Cinéma" à Safi au Maroc

8 Mars 2016, 23:43pm

Publié par Naim

Colloque international "Musique & Cinéma" à Safi au Maroc

(Délai pour soumettre les propositions de communications : 19 mars 2016)

A l’instar du théâtre antique, où le chœur et la musique avaient leur place dans la représentation, le cinéma va lier son destin à celui de l’art musical. Avant même que les films aient pu se doter d’une composante sonore, la musique faisait en effet son apparition dans le cinéma en accompagnant la projection de films muets. La musique semble ainsi incontournable dans un art qui se veut total. Elle est porteuse d’une plus-value essentielle. Les cinéastes l’ont très vite compris et l’ont adoptée, pour créer différents effets (accélération, dramatisation, identification…) et parfois pour en faire la matière principale de leurs films (Amadeus de Miloš Forman, Le Pianiste de Roman Polanski, Le Concert de Radu Mihaileanu...). C’est aussi dans ce sens que tout un genre cinématographique, le film musical, a vu le jour dès l’apparition du cinéma parlant (Le Chanteur de Jazz).

Aujourd’hui, on parle de la musique de films comme d’un métier, un art à part entière, une création spécifique et originale récompensée par des prix dans les festivals de cinéma de par le monde. Des réalisateurs mettent un point d’honneur à habiller leurs images de notes composées à l’occasion. Des tandems mythiques de cinéastes/musiciens ont ainsi marqué l’histoire du cinéma : Eisenstein/Prokofiev, Hitchcock/Herrmann, Coppola/Rota, Kieslowski/Preisner, Almodovar/Iglesias, Kurosawa/Takemitsu, Tarkovski/Artemiev, Kusturica/Bregovic, Burton/Elfman, etc.

Cette alchimie intime qui unit le cinéma à la musique nous semble mériter réflexion. Un film met en scène une histoire, un énoncé, une forme, représentant d’une façon ou d’une autre le monde, avec un souci de fidélité ou de prise de distance. La musique, elle, crée un objet complémentaire, un sens second greffé sur le premier, qui vient l’enrichir peut-être ou l’embellir en le « couvrant » de texture sous forme de notes.

Cependant, l’utilisation de la musique en matière de représentation artistique de l’émotion humaine dans les films ne crée-t-elle pas une stéréotypie, un appauvrissement de l’art musical qui présuppose une liberté totale entre le signifiant et le signifié ? Autrement dit, en recourant aux mêmes tonalités, rythmes et agencements musicaux pour accompagner, préparer ou suivre des scènes devant susciter telle ou telle autre émotion chez le spectateur, le cinéma ne réduit-il pas la richesse de notre rapport différent et diversifié à la production musicale ? Inversement ce même rapport libre entre la musique et le foisonnement des émotions qu’elle suscite, les souvenirs qu’elle évoque, les idées qu’elle inspire… ne risque-t-il pas de mettre en péril le film, de l’envahir de toute part pour l’asservir à ses fins propres, autotéliques, ésotériques, mystiques ou autres ? Le rapport entre le cinéma et la musique semble donc fertile et le colloque international « le Cinéma et la Musique » voudrait apporter des réponses aux questions qu’il soulève.

Organisé les 12 et 13 mai 2016, ce colloque entre dans le cadre de la 11ème édition des Journées Cinématographiques de Safi. Professeurs, musicologues, académiciens, mais également musiciens et cinéastes, sont donc invités à envoyer leurs propositions de communications qui devraient s’inscrire dans les axes suivants, donnés à titre indicatif et non exhaustif :

  • Représentation(s) de la musique à l’écran.
  • Le film et le thème musical.
  • Le cinéma et le symphonisme.
  • Le film et la musique narrative.
  • La musique classique et le cinéma.
  • Le film musical.
  • Le film d’opéra.
  • Bollywood et la musique.

Vous pouvez adresser vos propositions de communications jusqu’au 19 mars 2016 aux professeurs Abdelaziz Amraoui (amraouia@hotmail.com), Rachid Naim (rachid.naim@gmail.com) pour les textes en français. Pour les propositions écrites en arabe, veuillez les envoyer au professeur Mounir ElBaskri (elbaskrimounir@yahoo.fr).

Les contributions se feront sous la forme d’interventions orales de 20 à 25 minutes.

Les propositions de communications doivent nous parvenir sous la forme suivante : un texte d’environ 300 mots (espaces compris), accompagné d’une courte biobibliographie.

Comité scientifique : Pr. Rachid Naim (UCAM, FP Safi), Pr. Youssef Abouali (CREMEF, Casablanca) Pr. Abdelaziz Amraoui (UCAM, FP Safi), Pr. Rochdi Elmanira (UIZ Agadir, FLSH), Pr. Mounir ElBaskri (UCAM, FP Safi), Pr. Humberto Luiz Lima de Oliveira (Universidade Estadual de Feira de Santana -Uefs-, Brésil), Abdelaziz Astar (UCAM, FP Safi), Pr. Carrée Roland (Docteur en cinéma de l'Université Rennes 2, Conférencier en cinéma).

Calendrier :

- Les propositions de communication (titre et résumé de 300 mots maximum) seront envoyées avant le samedi 19 mars 2016.

- L'acceptation des communications sera notifiée au plus tard fin mars 2016.

Voir les commentaires

Cinéma et Amazighs, le programme du colloque international !

6 Mai 2015, 02:18am

Publié par Naim

Cinéma et Amazighs, le programme du colloque international !

Voici le programme de la 10ème édition des Journées Cinématographiques de Safi qui traite le thème "Le cinéma et les Amazighs". Veuillez cliquer sur l'image pour la voir en grand

Voir les commentaires

الجمعية المغربية لنقاد السينما و إشكالية النقد السينمائي اليوم !

13 Avril 2015, 22:49pm

Publié par Naim

الجمعية المغربية لنقاد السينما و إشكالية النقد السينمائي اليوم !

في إطار البرنامجالثقافي السنوي واحتفالا بالذكرى العشرين لتأسيس الجمعية المغربية لنقاد السينماوبدعم من وزارة الاتصال وبتعاون مع المعهد العالي لمهن السمعي البصري والسينمابالرباط، تنظم الجمعية يومين دراسيين حول "النقد السينمائي اليوم"بتاريخ 17 و 18 أبريل 2015 وفق البرنامج التالي:

الجمعة 17 أبريل 2015

بالمعهد العالي لمهنالسمعي البصري والسينما – الرباط

الساعة 16: افتتاح اليومينبكلمات للجمعية والجهات الداعمة والمتعاونة

الساعة 16و30 د: محاضرة يلقيها الناقد السينمائي المصري سيد سعيد تحتعنوان: نقد السينما اليوم

بفندق أومليل- الرباط

الساعة 21و30 د: عرض فيلم "الجدار" للمخرج فوزي بنسعيدييقدمه ويحلله الناقد رشدي المانيرة

الساعة 23 : مقطع من فيلمشابلن للمخرج ريشارد أطنبورو يقدمه ويحلله الناقد عادل السمار

السبت 18 أبريل 2015

بفندق أومليل-الرباط

الساعة 10: الندوة الأولى : إشكالية النقد: المفهوم، الوظيفة،المرجعيات

بمشاركة كل من نور الدين أفاية، عبد العاليمعزوز، عبد اللطيف محفوظ، محمد اشويكة ومحمد كلاوي

الساعة 13: غذاء

الساعة 15: الندوة الثانية: النقد والتحليل الفيلمي

بمشاركة كل من حمادي كيروم، رشدي المانيرة، خليلالدمون ومحمد البوعيادي

الساعة 18: الندوة الثالثة: النقد السينمائي، النظريةوالتطبيق

بمشاركة كل من نور الدين محقق،مولاي ادريس الجعيدي، عادل السمار ورشيد نعيم

الساعة 20و30 عشاء

الساعة 21و30: مقطع من فيلم "سارق الدراجة" لفيطوريو ديسيكا يقدمه ويحلله حمادي كيروم

الساعة 22و30: فيلم"11-09-01" للمخرج شين بين يقدمه ويحلله رشيد نعيم

الساعة 00: اختتام

Voir les commentaires

Le Cinéma et les Amazighs, colloque international à Safi

30 Janvier 2015, 02:29am

Publié par Naim

Le Cinéma et les Amazighs, colloque international à Safi

La question sur le cinéma et les Amazighs est d'abord une question qui fait appel à deux notions fondamentales: la représentation filmique et l'identité ethnique. Une représentation en images d’une identité morcelée et plurielle, géographique et filmique. De là, nous sommes interpellés par les liens que peuvent entretenir les idéologies avec les pratiques artistiques, cinématographiques en particulier. Car, comme le dit justement Jean-Patrick Lebel dans Cinéma et idéologie, « si la caméra n’est pas un instrument idéologique ″en soi″, le cinéma (ou plus exactement, chaque film) est un véhicule d’idéologie. »

Certains militants considèrent qu’il y a une sous-représentation iconographique dont souffre la cause amazighe. Pour eux, le langage cinématographique devient alors un puissant adjuvant et un magnifique porte-parole. Ils vont même jusqu’à choisir le film comme un instrument de militantisme. Ce produit filmique est d’autant plus marqué qu’il est perçu comme « l’image » d’une entité qui veut crier fort son attachement à son Histoire et à sa terre. Le cinéma offre
donc cette visibilité qui fait défaut, et par voie de conséquence, il permet au spectateur d’entrer dans les rêves, les désirs et les aspirations amazighs.

Mais souvent, ces films avaient tendance à se faire remarquer surtout par une pauvreté formelle ou artistique. Ce fait semble changer et la qualité s’améliore. Pour preuve, quelques films amazighs cartonnent dans les festivals ces dernières années. Le colloque traitera de ce cinéma militant mais également de la représentation cinématographique, à la fois nationale et internationale, produite autour des Amazighs.

"Le Cinéma et les Amazighs" est un colloque international qui sera organisé du 6 au 8 mai 2015 à Safi, Maroc. Il entre dans le cadre de la 10ème édition des Journées Cinématographiques de Safi. Organisé par l'unité de recherche « Littérature, Culture et Imaginaire » de la Faculté Polydisciplinaire de Safi, Univeristé Cadi Ayyad, en partenariat avec l'Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM), il propose plusieurs axes de recherche, sans toutefois aucune prétention d’exhaustivité :
- Représentations sur soi et sur l’autre dans le cinéma amazigh.

- Représentation des Amazighs dans les cinématographies étrangères (arabe, française ou américaine)

- Cinéma amazigh et patrimoine culturel : symboles; contes; poésie; proverbes ...

- Cinéma et identité amazighe individuelle / collective.

- Cinéma et militantisme amazigh entre l’enjeu identitaire et l’idéologique.

- Cinéma, amazighité et réception.

- Politique publique et cinéma amazigh.

- Cinéma amazigh et visibilité.

Vous pouvez adresser vos propositions de communications jusqu’au 27 mars 2015 aux professeurs Abdelaziz Amraoui (amraouia@hotmail.com) ou Rachid Naim (rachid.naim@gmail.com) pour les textes en français. Pour les propositions écrites en arabe, veuillez les envoyer au Professeur Mounir ElBaskri (elbaskrimounir@yahoo.fr) en précisant votre nom, votre affiliation, le titre proposé pour votre communication, résumé d’une demi-page environ ainsi qu’une note bio-bibliographique. 


Responsables : Pr. Abdelaziz Amraoui, Pr. Mounir ElBaskri, Pr. Rachid Naim.


P. S.: Les organisateurs prendront en charge les frais d'hébergement en pension complète.
 

Voir les commentaires

فنانو آسفي يستقبلون العالم في مهرجان دولي بالمغرب

14 Mars 2013, 00:38am

Publié par Naim

مهرجان ألوان أسفي الدولي للفنون التشكيلية  

ينطلق بعد غد الدورة الأولى من مهرجان "ألوان آسفي الدولي للفنون التشكيلية" بمدينة آسفي في المغرب تحت شعار "فنانو آسفي يستقبلون العالم"، وبمشاركة خمسين فنانا وفنانة من دول مختلفة وهي: المغرب، مصر، فرنسا، إنجلترا، السودان، السعودية، الجزائر، العرق، إيطاليا، بلجيكا وليبيا  .


يقول الفنان د. رشيد نعيم رئيس المهرجان لـ"محيط": آسفي مدينة من أعرق المدن المغربية، يتجدر قدمها في عمق التاريخ، هذا القدم أعطى لهذه المدينة الساحلية زخماً وثراءاً فنياً يرى في أسوارها ومدينتها العتيقة، لكن أيضاً في فنانينها الذين خلقوا لأنفسهم تيارات فنية عديدة، خصوصاً في الفن التشكيلي؛ لهذا كان من الطبيعي خلق مهرجان بحجم مهرجان "ألوان آسفي الدولي للفنون التشكيلية". وستجرى فعاليات هذا الحدث أيام 15، 16 و 17 مارس 2013 بفضاءات معلمة "دار السلطان"، حي القصبة التاريخي والكلية متعددة التخصصات بآسفي تحت شعار " فنانو آسفي يستقبلون العالم  " .


نظم المهرجان جمعيتي "دار الفنون" و"ودادية الأمل" بسيدي واصل، بمشاركة مندوبية وزارة الثقافة بآسفي، وسوف يقام معرض يضم أعمال الفنانين المشاركين، بالإضافة إلى رسم كل منهم جدارية، بالإضافة إلى إقامة ورش فنية للأطفال والشباب وعقد ندوات ثقافية 

وتعد الفنانة زينب اجبار الفلاح هي الرئيسة الشرفية للمهرجان، وهي من قيدومة الفنانين التشكيليين بآسفي، كما قام على العمل في هذا المهرجان الفنان عبد الله الكيزاوي المدير التنفيذي، الأستاذ سعيد الشمسي المنسق العام. ومندوب إقليمي وزارة الثقافة بآسفي الكاتب العام عبد الحق عبوش، وآية اجلال أبو سالم نائبة الكاتب العام، والمهدي الدوق المصمم الجرافيكي، والمستشار الفني الأستاذ نبيل فهمي


وسوف يبدأ المهرجان بعد غد الجمعة بافتتاح معرض جماعي للفنانين المشاركين في رواق "فاطنة الكبوري" بمعلمة دار سلطان، وسوف يقام مؤتمرا صحفيا للمهرجان سيلقي فيه المندوبية والمكتب الشريف للفوسفاط و"دار الفنون" و"ودادية الأمل" كلمة عن المهرجان، وذلك من الساعة التاسعة والنصف صباحا وحتى العاشرة صباحا. كما سيقوم الفنانين برسم جداريات فنية في فضاء "القصبة" بدءا من الساعة العاشرة صباحا. كما ستقام مائدة مستديرة في الكلية المتعددة التخصصات بآسفي بعنوان "الفن التشكيلي عبر العالم.. واقع من آفاق"، سيتحدث فيها كل من: د. عبد الرحمن رحول مدير المدرسة الوطنية للفنون الجميلة، د. منير البصكري، د. رشيد نعيم، وفناني المهرجان


وفي اليوم الثاني من المهرجان ستقام ورشة لتلقين مبادئ الرسم للأطفال ولشباب دار "الشباب المدينة العتيقة" في بهو "دار السلطان" في الساعة التاسعة صباحا. ثم يعود الفنانين إلى فضاء القصبة لتكملة رسم الجدارات. وفي الساعة الثالثة ستنظم زيارة للمعرض الجماعي للوفد الرسمي بدار "السلطان"، كما سيقوموا بزيارة الجداريات في فضاء "اتلانتيد". وفي الساعة الرابعة سيتم تكريم الفنانة زينب اجبار الفلاح الرئيسة الشرفية للمهرجان، وسوف يلقي وزير الثقافة المغربي كلمة، ورئيس المجلس البلدي، والسيد الوالي، ومدير المكتب الشريف للفوسفاط، وكلمة مدير معهد "الفنون" بالدار البيضاء. كما سيتم عرض مسرحي في الساعة السادسة بعنوان "بير لغيوط" لفرقة "سبع أمواج".

 

أما اليوم الثالث وآخر أيام المهرجان فسوف تقام ورشة لتلقين مبادئ الرسم والتعبير التشكيلي للأطفال المتخلى عنهم "جمعية الكرم بآسفي" والأطفال اليتامى "الخيرية الإسلامية بآسفي"، وذلك في الساعة العاشرة صباحا في مقر جمعية "الكرم" بمقر "الخيرية الإسلامية". وفي الساعة الثالثة سيقوم فناني المهرجان بزيارة ورش "تل الفخارين"، ولقاء المعلمين الفخارين المسفيويين "حرفيي الصناعة التقليدية". وسوف يختتم المهرجان في الساعة السادسة مساءا بتوزيع الجوائز وشهادات التقدير، وإلقاء كلمات لمندوبية وزارة الثقافة، الكتب الشريف للفوسفاط، العمال، الفنانون والجمعيات المنظمة، وذلك في قاعة سينما "أتلنتيد".

Voir les commentaires

Alwan Asfi, le Festival International des Arts Plastiques de Safi

7 Mars 2013, 00:35am

Publié par Naim

Festival International des Arts Plastiques de Safi

Bleu de son ciel et de sa mer, rouge de son argile, jaune de son sable doré, Safi est décidemment la ville de toutes les couleurs, fusionnant et donnant naissance à Alwan, le Festival International des Arts Plastiques de Safi. Les artistes safiots vous invitent à dialoguer, à travers ce festival, des points de vue dont ceux gardés jalousement derrière ses anciens remparts.

Voir les commentaires

Chen Wenling, le pet rageur de Wall Street !

20 Février 2012, 21:36pm

Publié par Naim

Chinese-artist-Chen-Wenling.jpg

Finalement, il n'y a que l'art qui peut analyser aussi efficacement les travers de la société. Chen Wenling est un sculpteur chinois. Il est considéré comme l'un des artistes les plus novateurs de la scène artistique contemporaine. Cette œuvre intitulée en chinois “放屁“ (Fan Pi) qu'on peut traduire par "le pet" ou encore le mensonge, est une critique contre le système financier mondial et la société de consommation. Le taureau doré est censé en effet représenter Wall Street qui, grâce au pet monstrueux vient plaquer au mur un homme cornu qui n'est autre que Bernard Madoff, grand escroc notoire de la scène financière.

Voir les commentaires

On danse pour le Printemps arabe !

1 Juin 2011, 08:00am

Publié par Naim


Danse pour le printemps arabe par dancememory

 

Toujours sans fin, le Printemps arabe n'arrête toujours pas de fleurir. La photographe et chorégraphe, Soudanaise et Suisse, Malaïka Weber nous offre une belle danse-hommage aux révolutions en cours partout dans le monde arabe. 

Voici également le beau texte qui accompagne la vidéo:

 
 

Là-bas, du côté des opprimés,
tournent et s’enchaînent
les révolutions contre les dictateurs.
Ici, en écho solidaire,
sur l’autre rive des libertés imparfaites,
nous avons choisi de danser un acte symbolique.
Tourner pour la paix et la liberté.
En fraternité humaine, complice dans l’élan.
En empathie avec cet Autre que nous avons
peut-être rencontré en voyage ou devant notre écran.
Modeste défi à l’harmonie potentielle du monde.
Le mouvement, c'est changer d'état, de lieu, de position.
Aspiration, endurance, courage...
Des équilibres en jeu. Question de survie.
Dans le secret des cœurs.
Espérance, justice, confiance…

 

Révolution et Art, un beau mariage en somme.

Voir les commentaires

Festival Amwaj, les vagues culturelles de Safi

3 Juillet 2009, 19:00pm

Publié par Naim

Affiche-Amwaj-Assafi.jpg      On le disait il y a à peine quelques jours, Safi est en train de vivre une nouvelle dynamique positive (projets socio-culturels, 2 Pavillon bleus pour ses plages (Safi plage et la plage d'Essouiria), etc. La Fondation Safi-Horizons surfe sur cette vague et organise, du 20 au 23 juillet 2009, sa 1ère grande manifestation : AMWAJ ASSAFI, Mosaïque des Cultures, un festival où les arts seront célébrés durant 4 jours : cinéma, musique, poterie, peinture, photographie, haute couture et bien d'autres activités encore…

      Commençant par une belle parade d’un bateau qui va naviguer en ville, AMWAJ ASSAFI va servir un plateau musical très relevé qui connaitra la participation des valeurs sûres de la musique tels que les mythiques Jil Jilala, les bouillonnants Fnaïre sans oublier les artistes talentueux comme Mazagan, Rhany, Said Mosker, Ouled Ben Aguida, Khadija Margoum, le Libanais Yuri Markadi et bien d’autres. Différents horizons, différents arts. Le cinéma est également à l’honneur de cette édition puisque les dernières productions marocaines (Kherboucha de Hamid Zoughy, Le temps des camarades de Mohamed Chrif Tribak, Casa Negra de Nour-Eddine Lakhmari, Amours Voilées de Aziz Salmy, etc.) seront à l’affiche en présence de leurs metteurs en scène et acteurs.

      Pour cette édition, AMWAJ ASSAFI rendra hommage à trois noms emblématiques représentant chacun un art, l’aïta à travers la chanteuse safiote Cheikha Aida, le cinéma à travers l’excellent Mohamed Abderrahman Tazi et les arts plastiques à travers la célèbre peintre safiote Fatna Gbouri.

      AMWAJ ASSAFI mettra en valeur la ville de Safi. Celle-ci sera célébrée dans tous ses recoins et mettra en valeur ses espaces d'excellence. Son patrimoine sera exposé au public le plus large possible. Par sa richesse et sa diversité, l'héritage culturel de Safi sera l'objet d'une mise en perspective tout en lumières et en festivités : Dar Sultan, la Médina, la Colline des Potiers, Les corniches, la plage de Safi,… autant de sites à visiter ou à redécouvrir !

AMWAJ ASSAFI est un festival qui ambitionne de devenir une des plateformes culturelles du Royaume. Il est à l’image d’une ville qui évolue et qui change. Une ville qui invite ses hôtes à sa découverte dans un cadre artistique d’échange et de dialogue.

Voir les commentaires

Ceci n'est pas un examen !

19 Juin 2008, 09:00am

Publié par Naim

Magritte-ceci-nest-pas-une-pipe
             Vous l'aurez peut-être reconnu, il s'agit de La Trahison des images, le célèbre tableau du peintre belge René Magritte. Une oeuvre sur la représentation produite par l'un des plus doués des artistes surréalistes. Si vous vous demandez quelle relation entretient le titre de ce post avec le tableau, la raison en est simple. Mes étudiants de Licence l'ont eu comme examen. Il leur était demandé d'en faire une analyse sémiologique. Pour celles et ceux qui sont intéressés par ce genre d'analyses, Michel Foucault a écrit un beau livre sur ce tableau, intitulé justement Ceci n'est pas une pipe, à partir des lettres de René Magritte.

Voir les commentaires

1 2 > >>