Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et le meilleur film marocain de 2008 sera...

Publié le par Naim

Affiche-du-festival-national-du-film-tanger-2008      Devenu annuel, le Festival National du Film va débuter du 13 au 20 décembre 2008. Il en est à sa dixième édition, l'âge de la maturité disent certains. Une édition riche et variée qui va voir la projection de 14 longs métrages et autant de courts. De prime abord, le programme est alléchant.
      Après la déception des productions marocaines (Kandisha de Jérôme Cohen-Olivar et Tu te souviens d'Adil? de Mohamed Zineddaine) projetées au dernier Festival international de Marrakech, le public attendra avec impatience de voir les autres films comme Kherboucha de
Hamid Zoughi et
surtout Casa Negra, le dernier Noureddine Lakhmari. La dixième édition du festival coïncide cette année avec le cinquantenaire du cinéma marocain. A cet égard, le festival va diffuser une petite sélection de 15 films censés représenter le meilleur de 50 ans du cinéma marocain.
      Le programme détaillé de ces festivités cinéphiliques est déjà en ligne sur le site du Centre Cinématographique Marocain. Et, pour finir, voici la liste des films de la compétition officielle. Bon cinéma et que la fête du cinéma marocain soit totale.


  Chant Funèbre

Réalisateur : Mohamed Mouftakir



  Double Voix

Réalisateurs : Driss Rokh et Rachid Zaki



  Izorane

Réalisateur : Azlarabe Alaoui Lamharzi



  Flou

Réalisateur : Youssef Britel



  Minuit

Réalisateur : Younes Reggab



  La Route des Hommes

Réalisateur : Hicham El Jebbari



  Le Pain Amer

Réalisateur : Hassane Dahani



  Les Poupées en Roseaux

Réalisateur : Ahmed Baidou



  Le Général

Réalisateurs : Morad Khaoudi et Saad Tsouli



  Liberté Provisoire

Réalisateur : Naoufel Berraoui



  Paris sur Mer

Réalisateur : Mounir Abbar



  Sellam et Démétan

Réalisateur : Mohamed Amine Benamraoui



  Rêve-éveil

Réalisateur : Ali Tahiri



  Un Formidable Voyage

Réalisateur : Abdeslam Kelai



  Amour Voilés

Réalisateur : Aziz Salmy



  Casa Négra

Réalisateur : Noureddine Lakhmari



  Francaise

Réalisateur : Souad EL Bouhati



  Itto Titrit

Réalisateur : Mohamed Abbazi



  Kandisha

Réalisateur : Jérome Cohen OLivar



  Kherboucha

Réalisateur : Hamid Zoughi



  Le Temps des Camarades

Réalisateur : Mohamed Chrif Tribak



  Les cris de Jeunes Filles des Hirondelles

Réalisateur : Moumen Smihi



  Nos lieux Interdits

Réalisatrice : Laila Kilani



  Number One

Réalisateur : Zakia Tahiri



  Tu te Souviens d'Adil?

Réalisateur : Mohamed Zineddaine



  Tamazight Oufella

Réalisateur : Mohamed Mernich



  Two Lakes Of Tears

Réalisateur : Mohamed Hassini



  Wathever Lola Wants

Réalisateur : Nabil Ayouch

Commenter cet article

eva baila 16/12/2008 19:46

Monsieur le Professeur Naim, je ne parlais pas de l'évènement, bien entendu, il y a en France des quantités de festivals ! Je parlais de la qualité des films présentés ! 

Naim 15/12/2008 17:32

Je crois, casa-by-night, que le public marocain est friand de ses productions nationales. A regarder les scores du box-office national, les films marocains arrivent en tête largement devant les superproductions américaines ou françaises. Le problème se situe ailleurs: piraterie, manque de salles...Merci Ahmed. le problème du cinéma marocain en DVD est un épineux problème sur lequel on se heurte le plus souvent. Le CCM vient de corriger en partie le problème puisqu'il vient d'éditer 5 bons films en coffret DVD. je vais en parler dans un prochain billet.Merci Souhaib. Chawki, le festival est national, d'où cette sélection marocaine.Merci Carambole. Eva, je suis sûr qu'en France, il y a des dizaines d'évenements de la sorte ;-)

casa-by-night 15/12/2008 00:35

bonjour Mr le prof..je sais pas pourquoi le cinéma marocain n'a pas encore arrivé à attirer un grand public..je sais pas d'où vient ce malentendu entre le public et le cinéma..est-ce du cinéma qui peut être n'est pas né de cette société,ce qui fait que son contenu soit "vide-de-sens" pour le public ? ou bien est ce de public qui peut être n'a pas le sens de cinéma ? mais ce public qui n'a pas ce sens aime le cinéma américain,français,égyptien,chinois,ect. alors pourquoi il n'aime pas le cinéma marocain ? je crois que c'est une question très importante qui digne d'être analysée pour qu'on puisse "instaurer" un cinéma compatible à un public. ma question ne porte aucun jugement de valeur envers le cinéma marocain,mais bien au contraire,je l'ai posée afin d'essayer de trouver où réside veritablement le problème..car le cinéma joue un rôle incontestable dans le "cursus" des sociétés..et je veux que notre cinéma joue ce rôle au sein de ma société et de ne pas rester toujours "hors-jeu".

Ahmed 14/12/2008 15:29

Le meilleur film marocain sera ... de ceux qui donnent au 7è art et à ses artistes la possibilité de sonder et de raconter la complexité et la diversité de notre société et ... au-delà. La liberté de créer, d'explorer, de rêver et de faire rêver ... et réfléchir. Tout en tableaux, en plans, en paraboles, en plongée dans des univers ... uniques.Voici un domaine que je ne connais pas bien, un film par ci, un film par là. Rien de systématique. Je trouve regrettable que l'on ne distribue pas en deheors du Maroc la richesse cinématographique de notre pays pour en monter la créativité, l'ethétique, le questionnement, ... et le foisonnement d'idées et d'imaginaire. Il est également difficile de trouver, dans le commerce, à l'étranger, des DVDs de qualité pour s'imprégner des movements qui traversent notre cinéma et rester en contact avec ses artistes et ses espoirs. Cher Rachid, tu nous alignes une belle liste de titres, mais serait-il possible de les obtenir sur la marché en copie LEGALE et de QUALITE pour ainsi, et aussi, promouvoir un art qui nous tient tant à coeur parce qu'il nous transporte dans un ailleurs riche et multiple? Merci encore pour la bande son qui m' accompagne plus d'une fois dans mes soirées et journées de travail. C'est devenu un reflexe que je partage volontiers avec Mehdi qui se dandine au joli rythme de la diversité, musicale et autre, qui nous habite, naturellement. Et merci pour les succulentes brochettes qui ont ravivé tant de souvenirs, bien chauds et aussi délicieux! Mabrouk el Aid à toi et tout autour de toi et à tout qui lira ce message.AA

souhaib 14/12/2008 00:24

salut notre prof je vous souhaite une bonne Continuité et j'espère que le Festival National du Film à Tanger sera formidable grace a vos effors de la Déclaration sur le festival 

chawki 13/12/2008 23:22

salutc'est une bonne selection purement marocaine pour ce festival

eva baila 12/12/2008 10:16

Je vous envie un peu, en France, il y a déjà quelques années où l'on a plus autant de choix !...

carambaole:0114: 12/12/2008 09:42

 

 
salutation et bonne journée
votre post est vraiment interressant