Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le cinéma et la femme au cœur de la Faculté Polydisciplinaire de Safi

Publié le par Naim

7ème édition des Journées Cinématographiques de Safi

 

    Sous l’égide de la Faculté Polydisciplinaire de Safi, Université Cadi Ayyad, le groupe de recherche « Littératture, Culture et Imaginaire » a organisé, les 09 et 10 mai 2012, la 7ème édition  des Journées cinématographiques au sein de la faculté. Sous  le thème « Cinéma et Femmes », cette édition avait un menu où étaient programmés une table ronde, des projections, des ateliers et des expositions. Consacrée au thème choisi pour cette édition, la table ronde, présidée par M. le doyen de la Faculté Polydisciplinaire de Safi, a connu la participation de plusieurs intervenants : le professeur Rachid Naim, fondateur de ces Journées, le professeur Mounir El Basskri, président du groupe de recherche « Littérature, Culture et Imaginaire » et le professeur Abdelaziz Amraoui qui a analysé  la présence de la femme dans les titres des films appartenant au répertoire du cinéma marocain. La parole a été donnée ensuite à des invitées de choix, Hanane Hachimi, journaliste d’investigation à Médi1TV et Fatima Ziouani, actrice de théâtre. Toutes deux ont partagé leur expérience et leur savoir-faire avec un auditoire très intéressé. Ce dernier a même eu droit à énormément d’anecdotes croustillantes racontées par les deux invitées, chacune dans son domaine, qui ont suscité un flot ininterrompu de questions et d’échanges.

    Les projections allaient dans le sens du thème de la 7ème édition des Journées Cinématographiques. Le premier film projeté, L’enfant endormi (Erragued, 2004) de Yassmine Kassari, montrait une des rares réussites féminines dans le cinéma marocain. Au cours du débat qui a suivi le film, le public a pu  découvrir les spécificités et les talents de la femme dans un domaine qui est resté pendant des années réservé aux hommes. Plusieurs lectures et interprétations ont été discutées lors d’un passionnant débat animé par le professeur Rachid Naim. Le deuxième film projeté lors de cette édition est un film américain, Démineurs (The Hurt Locker, 2010) de Kathryn Bigelow, qui a la particularité d’être le premier film de l’histoire du cinéma réalisé par une femme à recevoir un Oscar du meilleur film.

   En marge de cette 7ème édition des Journées Cinématographiques plusieurs expositions étaient organisées sur la thématique de la femme et les arts. Ainsi, le public, très nombreux, a pu apprécier les sculptures de l’artiste Mohamed Qolqazi, les tableaux de peinture de l’artiste Kamel Kindi et de Hatim, d’un étudiant de la Faculté Polydisciplinaire de Safi.

        Plusieurs ateliers fermés ont étés mis sur pied au bénéfice de quelques privliégiés. Un atelier d’abord sur la réalisation de documentaires animé par la journaliste d’investigation Hanane Hachimi de la chaine de télévision Médi1tv. Un deuxième sur le jeu théâtral animé par l’actrice Fatima Ziouani. Et c’est justement une mini pièce théâtrale, Hlima et son mari, issue de ce dernier atelier et jouée par un couple d’étudiants de la filière des Etudes françaises qui va clôturer cette 7ème édition des Journées Cinématographiques de Safi, décidément riche en événements.

  7ème édition des Journées Cinématographiques de Safi

 

Photos prises par Tarik Elbaz'art.

Commenter cet article

promote youtube video 27/07/2016 16:27

This type of message always inspiring and I prefer to read quality content, so happy to find good place to many here in the post, the writing is just great, thanks for the post.

Once Upon A Jacket On Amazon 21/11/2014 08:27

Superb content from you! The adding resources are rocks and develop the interest for reading a whole one.

Visit Website 24/09/2014 07:22

Absolutely valuable information! You ever put an update in your blog post and a relevant to your target audience.

Mme Aicha 23/05/2012 00:40

Bel article cher prof...Toujours égal à vous même.

HananeTAOUDI 22/05/2012 02:20

C'était bien passé Monsieur Naim j'ai apprécié le travail que vous avez présenté , l'organisation , les débats et tout l'effort fournie par le groupe les journées cinématographiques. Merci.