Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Erdogan, une leçon de courage politique !

Publié le par Naim

recep-erdogan-davos-shimon-peres      D'autres vont appeler peut-être cela de l'inconscience politique mais qu'est ce que cela fait du bien. Coutumier du fait, Recep Tayyip Erdogan ose encore critiquer Israël et cette fois-ci devant Shimon Peres, le président israélien, en lui citant ses crimes commis à Gaza. A coup sûr, ces prochains jours, on va le traiter de tous les noms mais son honnêteté et sa sincérité le sauveront... peut-être. Que l'on soit d'accord ou pas, un homme politique de cette trempe, ça s'applaudit !
Vidéo de Recep Tayyip Erdogan répondant à Shimon Peres. Interrompu d'une manière peu élégante par l'animateur de la séance. Erdogan s'énerve et quitte la séance applaudi par une partie du public à Davos.

Commenter cet article

Khalil Maaouni 02/02/2009 12:04

Erdogan Hakou Arrijal.Il a fait honneur à son pays, à son statut de premier ministre, et a montré qu'on pouvait faire face aux Israéliens avec fermeté sans pour autant risquer une contre attaque.La Turquie est aujourd'hui le seul pays musulman qui a vraiment agit en faveur des palestiniens dans leur ensemble après la guerre sur Gaza.Les autres pays, Maroc compris devraient s'en inspirer au lieu de pratiquer la politique de la chaise vide, ou celle de la chaise pleine de vide.

TAGHI NOUREDDINE 01/02/2009 21:33

Erdogan est plus arabe que les arabes.merci Mr Receb

Naim 01/02/2009 01:27

Cher Ahmed, la réaction d'Erdogan ne risque malheureusement pas de susciter des imitations chez les leaders arabes. Et je sens dans cette réaction (ainsi que les présédentes) du 1 ministre turc comme un acte de désespoir vis à vis de l'Europe.Merci Erdogan.Lotfi, merci de la participation. J'aimerais juste préciser que Chabra et Chatilla ne sont pas des villes palestiniennes mais des camps de réfugiés palestiniens au Liban dans lesquels Israël a "sponsorisé" des massacres commis par des milices phalangistes chrétiennes.Layachi, Moussa nous décevra encore.

layachi 31/01/2009 16:40

Malheureusement moussa nous a déçu.

lotfi 31/01/2009 13:30

Enfin! un premier ministre qui dit tout haut ce que énormément de responsables politiques disent tout bas pour ne pas froisser le gouvernement israélien.La communauté internationale devra un jour répondre de son silence devant ces actes de barbaries israéliennes.A ce jour on arrête pas d'évoquer(à juste titre pour ne pas oublier) ce que les juifs ont subi durant la guerre de 39/45 mais parle-t-on de Sabra et Chatila 2 villes Palestiniennes dont les populations ont été MASSACRES?Même les medias dont le travail est d'informer passent sous silence les humiliations, les frustrations,les destructions des habitations des palestiniens quasi quotidiennes que subissent les Palestiniens.Chaque jour l'armée isralienne assassine à coups de missiles femmes ,enfants et vieillards SOUS LES REGARDS INDIFFERENTS D'une communauté internationale IMPUISSANTE  contre le soutien inconditionnel des E.U et de Londres à Israél.Le T.P.I c'est pour qui?Qui osera traduire Israél devant le T.P.I? Qui osera dire à Israél de revenir aux frontieres de 1967? Qui osera soumettre à Israél à un embargo? Les questions sont posées et ce qui certain c'est que le temps joue en faveur du peuple palestinien qui est dans son droit légitime pour réclamer sa terre, son état ,son térritoire.J'étais juif, je suis devenu Palestinien et je serai toujours du coté des opprimés,des faibles et tout peuple qui revendique ses droits légitimes.

Erdogan 31/01/2009 00:16

Merci pour c'est beaux mots..vraiment ça me comble..en fait je n'ai pas agit politiquement,c'est la moindre réaction que devrait faire une personne ayant un minimaum d'estime de soi et surtout un peu de dignité..je vous confie un secret,et qu'il soit bien gardé entre nous,chers lecteurs de ce cher blog:pour la première fois j'ai tant remercié mon Dieu de ne pas être un arabe,sinon,et en soyez sûrs,j'agirais contrairement..c'est à dire que moi aussi j'irais applaudir avec  toute l'humiliation,toute l'insolence qui sont "made in arab world" ...Dieu merci .

Ahmed 31/01/2009 00:16

Ce que j'ai apprécié, c'est surtout la manière! Dommage qu'il n'ait pas eu ses vingt-cinq minutes pour faire sa petite liste, en détail, de l'ensemble des reproches qu'un premier ministre d'un grand pays, candidat à l'Union européenne, peut faire au président de l'état hébreu.Inimaginable avant l'agression sauvage contre Gaza! Est-ce le signe d'un changement clair d'attitude à l'égard d'Israël? A la lecture et l'écoute des médias, un regard différent semble voir le jour quant à l'analyse faite de ce vieux conflit dans l'opinion publique, amis aussi dans toute une catégorie d'hommes politiques et d'intellectuels. A suivreRevenons à Erdogan ... sa réaction est claire, limpide ... pas de langue de bois, pas de détours, droit au but. Face à u prix nobel de la paix, il parle de crime contre l'humainté, de massacres barbares d'enfants, de premiers ministres d'un pays dit démocratique qui aiment entrer en Palestine ... sur un tank!J'espère que la Turquie réalise que plutôt que de jouer un second rôle dan un espace géographique et culturel qui n'est pas le sien - l'Europe, elle peut jouer un rôle prépondérant dans sa zone d'influence et assumer, avec responsabilité et sagesse, son leadership de puissance régionale. Que les chefs d'état des pays frères, soeurs, pères et mères qui ne cessent de pleurer sur le sort de Gaza s'inspirent d'actes simples pour prendre leur responsabilité, même  de façon symbolique pour montrer que toutes les limites ont été franchies et ce depuis longtemps.Et l'année prochaine, par Istanbul, pour se retrouver à Jérusalem ...

Naim 30/01/2009 22:59

C'est sûr Simpldespry, les attaques contre lui seront très méchantes. Merci pour la vidéo, je viens de remplacer la mienne pour plus de facilité aux lecteurs francophones.Hmida, il faut de temps en temps redonner à Erdogan ce qui appartient à Erdogan. Il a du courage politique. Ceci dit, tu as raison de signaler que la guerre de Gaza a endommagé l'image d'Israël.

hmida 30/01/2009 22:41

Plutôt que de courage politique ou d'insconscience politique, ce que marque le comportement de Erdogan c'est un NOUVEAU comportement des dirigeants du monde vis-à-vis d'Israël.Même ses alliés ne supportent plus son arrogance!Aujourd'hui c'est la Turquie! Demain, ce sera un autre état qui se démarquera de son soutien inconditionel à l'état hébreu qui a dépassé les lignes rouges à Gaza!Il fallait que cela arrive!

Simpldespry 30/01/2009 22:33

Je suis sûr qu'on va pas tarder à le taxer de soutien au terrorisme si ce n'est carrément d'antisémitisme:-)Voici la même vidéo sout-titrée en farnçais :http://www.reflexblog.servhome.org/2009/01/actualite/erdogan-davos-gaza/