Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ils l'ont fait ! Président noir pour une Maison blanche

Publié le par Naim

Barack-Obama-president-USA      C'est finalement le raz de marée annoncé! Barack Obama a écrasé la concurrence et devance John McCain de plus que le double des grands électeurs (349 grands électeurs à 163 jusqu'à la rédaction de ces lignes, le compte étant toujours en cours). L'Amérique et le monde avaient besoin urgent de changement après 8 ans de règne républicain qui a rendu la planète beaucoup plus dangereuse qu'elle ne l'a été.
      Au delà du bureau ovale qu'il va occuper, Barack Obama représente un désir réel de changement et la quête d'un  nouveau souffle, à la fois pour  les millions de jeunes Américains qui ont voté pour la première fois, mais également pour Ann Nixon Cooper, la dame évoquée par Obama dans son discours de triomphe, qui n'avait jamais imaginé que ce changement pourrait se réaliser durant sa longue vie de 106 ans.
      Pour nous, non-Américains, qu'on le veuille ou non, Obama représente l'Amérique que nous aimerions aimer. Barack Obama est peut être conscient de ce fait et devra veiller à ce que cela se réalise. A coup sûr, cela va représenter le grand défi de son mandat.
      Cependant, Real politik oblige, il faut raison garder et attendre. Peut-être que finalement le miracle Obama ne va jamais fonctionner, et ne fonctionnera probablement pas, mais au moins son mandat ne pourra jamais être pire que celui de George W. Bush.

Commenter cet article

Rhilane Ghizlane 28/11/2008 22:43

Enfin un président black! espérons qu'il réalisera les promesses et les travaux qui sont restés inachever durant des decennies. Tout le monde attend le GRAND CHANGEMENT avec IMPATIENCE! sinon, il n y a pas de différence entre un black ou un blond!

yassir 20/11/2008 02:56

bravo obama,,,,,change se que tu peux changer,,,mm si la vrais question est,,,,,comment tu peux changer l'inchangable,,,,,,,,?,?,? ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,yassir

Asmaa 10/11/2008 19:37

madany 09/11/2008 19:40

l'amerique restera tjrs l'amerique, brutale et fatale pour les non americains parce que l'amerique est faite par des millons d'americains qui decident non par le seul president , il y aura tjrs du blanc qui decide des profondeurs , le noir  de la blanche restera sur la surface. c'est l'amerique regit par des fantomes....+  

eva baila 09/11/2008 12:48

"Nous aurons la merA deux pas de l'étoile,Les jours de grand vent,Nous aurons l'hiverAvec une cigaleDans nos cheveux blancs,Nous aurons l'amourDedans tous nos problèmesEt tous les discoursFiniront par "Je t'aime"Vienne, vienne alors,Vienne l'AGE D'OR..."( Léo Ferré, l'Age d'Or, extrait) Allez, Monsieur le Professeur Naim, laissez-moi rêver encore un peu, moi qui n'en ai plus l'âge... c'est mon seul luxe désormais...eva.

Ahmed 07/11/2008 21:08

Bien sûr, Obama ne peut que décevoir. Comment pourrait-il en être autrement vu l’ampleur des attentes et l’état désastreux du monde ? Nous ne croyons pas au messie politique, surtout politique. Pour un irakien, il faut plus qu’un Obama pour voir en l’Amérique autre chose que la barbarie des bombes ‘intelligentes’ qui pleuvent sur la mémoire de la « Maison de la Sagesse », si chère au caliphe Al-Ma’mûn et les cœurs des millions qui veillaient devant Al-Jazeera. Pour l’Afghan, ‘espoir et changement’ ne s’utilisent plus depuis si longtemps qu’il faudra des décennies pour qu’il en retrouve le sens.Les Iraniens vont-ils, comme par enchantement, abandonner leur programme nucléaire because ‘change has come to America’ ?Quant à la question palestinienne, elle a vu défilé tant de présidents …Les Russes accueillent Obama en nous ramenant aux années ’80 avec le déploiement des Pershing et des SS-20, feu d’artifice présidentiel.Et beaucoup d’autres champs de bataille assez chauds … dont tout le continent africain ! Sur le front environnemental, tout reste à faire ! Les pays industrialisés ont une empreinte écologique qui défie le bon sens : il faut deux planètes pour un tel mode de vie. Les pays pauvres, quand ils émergent, polluent déjà de trop et, quand ils vivotent, détruisent leur milieu naturel.Indeed, ‘the climb will be steep’, dear Barack. Surtout que W te laisse une économie mondiale ravagée. On se souviendra de lui longtemps ! OUI, d’énormes problèmes. Et la charge émotionnelle est immense dans chacun de ces dossiers. Un homme seul est impuissant devant tant de défis, même à la tête d’une hyperpuissance. MAIS, sur le plan symbolique, UN homme, Un événement peut frapper les consciences, redonner confiance et nous diriger vers ‘la table de la fraternité’. Obama a convaincu au-delà de sa communauté, au-delà de son pays, c’est ce que je retiens. C’est un de ces moments où les hommes ouvrent leurs horizons et dépassent leurs limites 'instinctives' pour atteindre la part universelle en chacun de nous. Un moment où la culture l'emporte sur la biologie, l'ouverture sur le repli, le monde sur le clocher, la lumière sur l'obscurité. Et pendant ce temps, d’autres Baraks essaient de garder la clé de la maison Egypte dans la même famille, un héritage de papa : hier et aujourd’hui, El Assad à Damas ; demain et après-demain, Moubarak au Caire. Hope, Change ! A quand une petite fille de bonne présidente des descendants des pharaons ou ‘femme forte’ de la capitale des Omeyades ?We have a dream today …Let us not wallow in the valley of despair.

TAGHI Noureddine 06/11/2008 15:44

Que ça soit OBAMA ou McCAIN cela ne changera rien. Et comme il est clair au proverbe arabe :  ليس في القنافذ أملس 

lmjdoub 06/11/2008 00:55

                 kan7elm yiji chi raîis mirikani                    k7al ola byad yhezni mn mkani                 ylou7ni m3a lpeople fi lghorba                   otemmak lwa7d yedrab ddarba               ma hammi s9at ola nja7 obama                 7it kafini rassi o boya o mama                    bari nmchi lmirikan njib lihom dollar           onjib m3aya tonobil onchri lihom 7atta ddar                                                                                              V.I.W                       copyrighy - 2008                  

Naim 06/11/2008 00:09

Une marocaine, les gens ont tellement assez de Dabliou que ça explique leur enthousiasme. Je crois que tu es la seule à remarquer que la musique colle à l'actualité du blog ;-)Azmi, les promesses, on peut les attendre longtemps :-)Le raz-de-marée existe, Hmida, même au niveau du vote populaire (52% à 46%). C'est déjà pas mal.M. L. King avait raison, Agathe. Pourvu que le rêve se réalise pour tout le monde.

une marocaine 05/11/2008 23:12

J'attends de voir quel président il fera.PS : la musique est extra comme d'hab et bien évidemment colle à l'actu ;) :)

azmi 05/11/2008 21:50

Salut Mr. Naim :Et oui , la victoire incroyable de Barack Obama a fait la une aujourd'hui .Sûrement , cette victoire  a plu et enchanté plusieurspays du tiers monde.Bravo donc, mais est-ce qu' il gardera sa promesse envers ces derniers  qui voient en lui leur gilet de sauvetage.Aussi, ce changement total dans la politique (intérieure et extérieure )de son pays  verra -t-il  le jour ????? Espérons -le!!!!!

hmida 05/11/2008 21:01

Obama est élu, mais ce n'est pas un raz-de-marée populaire : à peine 51% des voies exprimées ...Le raz-de-marée existe au niveau des grands électeurs!

L'important est bien plus dans le basculement des états traditionnellement républicains vers le camp démocrate, comme la Virginie...

Et comme tu le dis, sachons raison garder et attendre!

agathe 05/11/2008 20:48

Je fais le rêve qu'un jour,sur les collines rouges de la Géorgie,les fils des esclaves et les fils des propriétaires d'esclavespuissent s'asseoir ensemble à la table de la fraternitéM.L.K.