Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le cinéma et le Maghreb, colloque international à Tunis

Publié le par Naim

colloque-Le-cinema-et-le-maghreb-à-Tunis
    Un petit billet pour promouvoir un événement académique et universitaire auquel je participe et qui sera organisé ce weekend à Tunis. Il s'agit du colloque international Le cinéma et le Maghreb organisé conjointement par le Centre des Etudes Maghrébines à Tunis (CEMAT) et the American Institute for Maghrib Studies (AIMS). Les sessions de ce colloque international, qui connaîtront la participation de plusieurs professionnels et professeurs venus du Maroc (Cinemasfi notamment), d'Algérie, de Tunisie et des Etats-Unis d'Amérique, seront ouvertes au public (les lecteurs tunisiens de cet espace y sont cordialement invités). Les thèmes seront abordés à travers plusieurs axes comme:
  • Les problématiques contemporaines du cinéma maghrébin
  • Le cinéma comme miroir
  • Le sacré et le profane au cinéma
  • Le cinéma au féminin
  • L’image de l’autre au cinéma
  • L’industrie cinématographique en question et son rôle social
  • Histoire(s) et Mémoire(s) du cinéma maghrébin
  • Les enjeux du cinéma nord-africain pour l’avenir
    Si un de ces thèmes vous intéresse, vous savez alors ce qu'il vous reste à faire: rendez-vous en Tunisie !

Commenter cet article

Patrice Nathan 01/09/2008 12:13

http://tunisie-harakati.mylivepage.com

Ahmed El Ghiyati 27/05/2008 21:13

Salut Mr Rachid Naim, un événement académique très
intéressant surtout les axes traités.
Les problématiques
contemporaines du cinéma maghrébin: L'une des problématiques contemporaines la plus palpable
c'est la distribution des films au niveau national, régional et international puisqu'elle
demeure un grand obstacle devant le Cinéma Maghrébin et Marocain aussi.
Le cinéma comme miroir : le Cinéma c'est le miroitement et le reflet d'une
société donnée, attendu que c'est sa propre production ,d'une part il faut qu'elle
répond à l'horizon d’attente du public contemporain, d’autre part, il faut
qu'elle reflète la société telle qu'elle est, et parfois tel qu'elle doit être,
en mentionnant ses rites , en évoquant ses traditions, et en citant ses
croyances, qui restent souvent un grand obstacle devant le développement de la
région nord-africaine, le Cinéma doit montrer aussi les problèmes de la société
maghrébine (marocaine) et ses difficultés voire même ses complications.
 Le sacré et le
profane au cinéma : plusieurs thèmes
ne sont pas traités par le Cinéma maghrébin, et ne l’ont jamais étés, plusieurs
films ont été censurés, ici une nouvelle disgrâce se pose devant le trajet du
Cinéma maghrébine c’est celle de la politique, donc la notion de la liberté surgit,
il y’a sûrement des limites dans le choix cinématographique, les cinéastes et
les réalisateurs maghrébin parfois même les acteurs et les comédiens se
trouvent obligés d’éviter des sujets non indésirables par le système politique qui
gouverne. La religion pose aussi son lourd poids sur les créations cinématographiques,
au niveau des sujets tabous et sacrés.
Donc, il faut
souligner que tous ces problématique à savoir celle de la religion au cinéma;
Sexualité et genre au cinéma; Questions sociales et politiques au cinéma;
Courants esthétiques, thématiques, narratifs dans le cinéma nord-africain et précisément
maghrébine; doivent être bien étudiées lors de cet événement universitaire.
 
L’industrie
cinématographique en question et son rôle social :L'Afrique du Nord (Maroc)
est également une région recherchée par des grands réalisateurs européens ainsi
que nord-américains qui viennent y tourner leurs grands movies, sachant que ces
productions participent à faire connaître la région au niveau international, et
les contributions et les apports financiers des coûts de réalisations de ces
films.
L'impact de
l'industrie cinématographique nationale et étrangère sur les nations d'Afrique
du Nord devient de plus en plus considérable, et cela se voit bien à travers les
festivals du film de Carthage et Marrakech…
Merci je vous souhaite
un bon séjour au Tunis…malheureusement !je peux pas y assister puisque les
exams sont proches… et la préparation a déjà commencée…

layachi 26/05/2008 21:31

vraiment le thème : le cinéma comme miroir m'intéresse bq puisque mon mémoir est au sujet : le miroir. est ce que vous pouvez m'envoyer qlq chose a propos du sujet: miroir/ cinéma magr?

Mario 24/05/2008 23:16

Comment se porte le cinéma marocain ...je vois d'excellents films et d'excellentes critique.Bonne nuit !

mohamed 22/05/2008 19:58

Moulay Driss Jaïdi, le
cinéma colonial (Al Majal, Octobre 2002)http://www.maghrebarts.ma/cinenews/021010b.html