Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Maroc censure encore des films en 2014 !

Publié le par Naim

Le Maroc censure encore des films en 2014 !
Le Maroc vient de censurer Exodus, Gods and Kings, le dernier film de Ridley Scott. Dans un enchaînement stupide et rocambolesque, il est triste de constater que la censure est bien de retour dans le paysage audiovisuel marocain.
Issue clairement des islamistes actuellement au gouvernent, cette décision du Maroc d'interdire Exodus, Gods and Kings est navrante, et ce pour plusieurs raisons. Elle l'est, tout d'abord, pour le simple principe sacré qui doit refuser toute censure qui toucherait une production artistique ou culturelle. Ensuite, comble d'absurde, cette interdiction touche un film ayant reçu auparavant un visa initial pour qu'il puisse être projeté. Et finalement, cet acte irresponsable de censure touche Ridley Scott, un réalisateur connu pour avoir tourné troi de ses super-productions au Maroc. Il est connu pour la grande amitié qu'il a développé avec le Royaume du Maroc et la profonde sympathie qu'il témoigne à son égard dans les interviews qu'il accorde. Ridley Scott est même un fervent avocat du pays auprès de Hollywood. Il a convaincu un nombre inestimable de ses collègues réalisateurs à venir tourner au Maroc, et donc d'y investir des centaines de millions de dirhams.
A cause de cette censure, le Royaume du Maroc renvoie une image d'un pays sclérosé et fragile. Cette pratique d'un autre âge est un mauvais signal envoyé également au citoyen marocain, considéré comme un mineur éternel n'ayant pas le droit de se faire une opinion lui même et stagnant toujours sous la tutelle des gardiens de la morale, esthético-religieuse.

Commenter cet article

Ok 11/05/2016 16:06

C'est comme ça, c'est un pays musulman et il y a des choses qui ne se font pas !
En aucun cas cela est un manque de faiblesse, je dirais meme que c'est toi qui est faible pour penser que ce film est un bien pour le peuple MUSULMAN marocain !

Naim 05/09/2017 14:55

Merci pour le feedback.

Ahmed A. 03/01/2015 17:28

La censure est un révélateur de la fragilité du censeur. Une société adulte, qui se connait, sûre de ses appuis démocratiques, confiante en l'esprit critique de ses citoyens et toujours prête à la circulation / échange des idées n'a nul besoin de mettre telle ou telle œuvre artistique à l'index. Un pays digne de ce nom encourage ses enfants à la création artistique et non à son étouffement. Quand l'Islam n'avait pas peur, il ouvrait - dans feu Baghdad - une Maison de la Sagesse pour y faire cohabiter les Esprits Humains. Aujourd'hui, l'Esprit doit être sous contrôle. Dormez bien, sœurs et frères du Maroc, au moins un mufti enraciné dans son passé, veille sur votre avenir!
Le geste du pouce tourné vers le bas - la mise à mort du gladiateur vaincu - c'est au gouvernement marocain qu'il faut l'adresser: censorship, NOT IN OUR NAME.

Ahmed

Watch Dogs Jacket 01/01/2015 06:34

Perfectly described it! This information has such a nice exploration for me and really helpful in the future. Thanks much!

location immobiliere 31/12/2014 11:10

je ne sais pas pourquoi le Maroc accepte de genre de film, sachant qu'il touche à la religion. alors on constate que les décideurs qui acceptent ce genre de film ne s'intéressent pas à la religion !